Signaler

Abonnement les emmerdeurs.com [Résolu]

Posez votre question christiane - Dernière réponse le 16 sept. 2016 à 17:51
Bonjour,
je viens de recevoir un mail du site "les emmerdeurs" m'annonçant que je m'étais abonné alors que je n'ai rien demandé, j'ai malheureusement donné mes coordonnées pour recevoir un dossier que je n'ai jamais reçu. Ils m'envoient un lien pour annuler mon 'compte" mais impossible d'y accéder et donc de l'annuler. L'abonnement prend effet le 20 septembre, merci de me donner une réponse rapide
Afficher la suite 
Utile
+1
moins plus
adressez un courrier recommandé avec A.R. pour signifier que vous n'êtes pas abonnée.

Vous avez communiqué vos coordonnées bancaires et autorisé un prélèvement ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Merci pour votre réponse rapide. En fait, il semble que l'arnaque ne vienne pas de l'enseigne "les emmerdeurs.com" que je viens d'appeler et qui ne pratique pas ce genre de méthodes. J'ai signalé à la personne avec laquelle j'ai parlé que j'avais reçu un mail d'une société certainement fictive ou frauduleuse Fabien Clement (***@***), et qui utilise en autres, leur enseigne.
J'avais demandé la semaine dernière un dossier gratuit aux emmerdeurs.com et je pense que le mail reçu hier est un concours de circonstance malheureuse, du moins je l'espère. L'abonnement des emmerdeurs est de 19 euros et non 82 comme demandé sur ce mail. Ce Fabien Clément est répertorié comme un arnaqueur, notamment sur le site Signal Arnaque, avec d'autres adresse, on ne peut pas répondre, on ne peut pas accéder à "notre compte" pour résilier. Quoiqu'il en soit, je n'ai pas donné mes coordonnées bancaires et j'ai quand même prévenu ma banque.
Cordialement
Christiane
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une