Signaler

Rupture conventionnelle à 58 ans et demi [Résolu]

Posez votre question GILBERT MAC - Dernière réponse le 27 sept. 2016 à 19:19
Bonjour,
Je suis né le 12/06/1958
au 31/12/2016 j'aurais une durée d'assurance de 164 trimestres
Trimestres retenus : 164
Trimestres cotisés pour le calcul du minimum : 157
(4 trimestres service militaire et 3 trimestres chômage)
J'ai travaillé 5 trimestres avant l’année civile de mes 20 ans.
Mon employeur me propose une rupture conventionnelle au 31/12/2016.

N'est ce pas trop tôt ?
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Bonjour,

Pour la carrière longue et partir en retraite à 60 ans, il faut pour né en 1958 167 trimestres cotisés.

voir : http://www.la-retraite-en-clair.fr/cid3191270/le-depart-anticipe-pour-carriere-longue.html

Cdlt

GILBERT MAC- 27 sept. 2016 à 09:12
Merci à tous, j'y vois un peu plus clair, et j'ai effectivement demandé à ce que la date de rupture proposée soit retardée... Il en résulte une nouvelle proposition au 31/03/2017.
Voici donc mon raisonnement :
Je totalise 160 trimestres au 31/12/2015 dont 153 trimestres cotisés (si on considère 4 trimestres pour le service militaire et 3 au titre du chômage comme des trimestres cotisés pour bénéficier du dispositif des carrières longues), soit 160 trimestres cotisés au 31/12/2015. J’aurais 4 trimestres cotisés de plus pour 2016 soit 164 trimestres cotisés au 31/12/2016. Mon entreprise envisage donc une rupture de mon contrat de travail, dans le cadre de restructuration au 31/03/2017. Je devrais avoir suffisamment perçu de salaire sur l'année 2017 (au délà de 5804 euros) pour valider les 4 trimestres cotisés pour cette année et réunir ainsi 168 trimestres cotisés au 31/12/2017. Etant indemnisé par Pôle emploi ceci devrait valider des trimestres supplémentaires dont 1 trimestre pouvant être retenu pour la carrière longue. Ainsi je justifierai bien des 167 trimestres cotisés au 1 juillet 2018 et pourrai donc prétendre à une retraite à taux plein.
Merci de me confirmer.
Répondre
cristali 10155Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 27 sept. 2016 à 09:23
pour moi, le raisonnement est bon, et pour la validation de 4 trimestres sur 2017, 3 mois de travail auquel s'ajoutera l'indemnité de départ devrai être suffisant.
attention , au cours d'un même mois, tout ce qui est au dessus du plafond de la sécu (3218 euros pour 2016) n'est pas pris en compte pour les trimestres, ce qui veut dire que pour le mois de Mars ( et même les autres), le montant pris en compte sera de 3218 euros maximum, ce qui donne 2 trimestres sans problème.
Répondre
jee pee 20418Messages postés mercredi 2 mai 2007Date d'inscription ModérateurStatut 24 novembre 2016 Dernière intervention GILBERT MAC - 27 sept. 2016 à 19:19
Je suis moi aussi d'accord avec ton raisonnement.
Répondre
cristali 10155Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 19 sept. 2016 à 20:46
bonsoir jee pee
je pense comme toi pour les trimestres sn et chômage, mais j'ai considéré qu'il a bien compris le système d'où ma réponse, et c'est vrai aussi que en travaillant 3/4 mois de plus, voir moins avec l'indemnité de licenciement,, ça apporte 4 trimestres de plus, , ce qui pourrais apporter une certaine sécurité..
en tous cas arrêter en fin d'année est très mauvais pour le nombre de trimestres.
Répondre
jfqld 8326Messages postés jeudi 18 septembre 2008Date d'inscription 25 novembre 2016 Dernière intervention - 20 sept. 2016 à 07:12
et puis la rupture conventionnelle proposée; elle doit etre acceptée par les 2 parties.
Répondre
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une