Signaler

Mode de licenciement malhonnete

Posez votre question nathalie collin - Dernière réponse le 22 sept. 2016 à 13:14
Bonjour, mon employeur me propose un mode de licenciement pas très honnête ,il souhaite que je reste chez moi et me licencier pour faute grave puis-je dénoncer auprès d'un avocat ce genre attitude et que risque t'il?car il ne veut pas de rupture convent....nelle; ni de départ négocier ,car je veut bien quitter l'entreprise mais pas a la date qu'il me propose ,mais un mois et demie plus tard pour cause de difficulté a retrouver du travail ,car je suis MDPH surdité d'une oreille ,un avocat prive peut t'il l’empêcher de réaliser cet acte illégale et me permettre de choisir la date de mon départ ,cet acte peut t'il être punit par ses supérieur ,je précise que je travaille ds la grande distrib je ne citerais pas de nom pour le moment ...
merci pour une réponse experte car je suis en grande déprime vue que la date est proche
cdlt
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Pourquoi ne pas rester sur votre sujet d'origine ?
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-7271695-licenciement#p7271804

Dénoncer auprès d'un avocat ne sert à rien...
Vous pouvez le dénoncer auprès des prud'hommes, de ses responsables (pas sur du résultat), ou de l'inspection du travail.
Bien évidement à condition d'avoir des preuves.

Ce qu'il risque...
Personnellement, il ne risque rien.
Ses responsable cautionneront son acte (ho bien sur, devant les autres, ils diront 'c'est pas bien...', mais par derrière, ils lui donneront une prime, parce que pour une personne pour qui ça marche pas, y'en a 3 qui le feront).
L'entreprise risque de devoir vous payer des indemnités prud’homales, mais ils s'en foutent probablement, car en moyenne, ça reste rentable.

Je vous ai répondu dans l'autre message.
Vous avez juste à ne rien faire... Vous refusez son 'arrangement'.
Vous vous présentez au travail comme prévu.

Le simple fait qu'il vous demande de faire ça est la preuve qu'il ne peut pas vous licencier.
Votre employeur vous demande de commettre une faute pour avoir une raison de vous licencier.
Tout ce que vous avez à faire est de ne pas commettre cette faute.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
oh pardon la réponse ct glisser dans les indésirables okay c bien ce que je compte faire ,mais du tout puis-je négocier mon départ a une date ultérieur comme il devra me convoquer cette fois en AR pour me licencier pour je ne sait quelle faute!!ou m'obliger a partir dans les délais que lui propose,j'ai penser me mettre en maladie par intermittences pour gagné du temps a ton avis????la médecine du travail peut t'elle m'aider dans ces cas là et l’inspection de travail peut t'il l'obliger a convenir de cet accord????merci
cdlt
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Le problème, c'est que vous voulez être licenciée...
Tout se passe donc en négociation.
On pourra pas le faire à votre place (et certainement pas la médecine du travail).
C'est à vous d'aller voir votre employeur et de négocier la façon dont vous voulez partir.

Mais attention, un abandon de poste c'est au minimum deux mois sans être payé un seul euro.
Et si l'employeur veut vous embêter (parce que vous avez voulu négocier par exemple), il peut faire trainer la procédure plusieurs mois, on a eu des exemples ici de personnes qui attendent depuis un an.
Un an sans toucher un seul centime, que ce soit de l'employeur, mais aussi de l'état (pas de chômage, pas de RSA..).
Avant de vous engager dans cette voie, réfléchissez bien à votre budget si vous ne gagnez pas un euro pendant un an.

Vous mettre en arrêt peut faire durer la procédure...
Mais n'oubliez pas que la demande de prêt sera accompagnée d'un questionnaire de santé.

Pour moi, il n'y a que deux solutions valides.
Soit vous convainquez l'employeur de vous faire une rupture conventionnelle dans les règles.
Soit vous continuez à travailler normalement et vous attendez la suite.
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
merci a toi grand chef,,pour tt ces précisions ;je me suis rendu a l'inspection qui m'ont dit de retourner normalement a mon poste et de laissez faire mon très cher employeur le but étant de le laisser me licencié sur le champs ou pas pour faute grave mais a l'initiative de l'employeur ce qui par la suite est défendable auprès du cph..car je n'ai jamais commis de faute réelle ou grave tous au plus des fautes légères qui ne mérite pas licenciement...
je vous tiendrais au courant des négociations s'il toutefois il y en a
merci d'avoir répondus a tt mes interrogations cher monsieur
toutefois puis-je demander ou est-je le droit de demander de me mettre en congés payés sur le mois d'octobre depuis mon embauche au mois de mai le cumul peut t'il mettre accordé par mon employeur ???
merci a toi...
bien cordialement
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une