Signaler

Abandon de poste

Posez votre question Mystique - Dernière réponse le 21 sept. 2016 à 14:01
Bonjour,
Je suis actuellement dans une entreprise mais ça ne ce passe plus bien du tout (pression par l'employeur sur les résultats) mes employeurs m'ont fait comprendre qu'il serait mieux que je parte mais je ne peux pas me permettre de demissionner et ils ne veulent pas faire de rupture conventionnelle. J'ai vu qu'il était possible de faire un abandon de poste et que l'employeur avait 2 mois pour me licencier pour fautre grave, ce qui ouvrirait des droits au chômage. Mais que ce passe t'il s'il ne me licencie pas au bou des 2 mois ? Doit il reprendre le paiement du salaire ou pas ? Je suis dans une impasse et chercher une solution. Merci d'avance pour vos reponses.
Afficher la suite 
Utile
+2
moins plus
Salut

L'abandon de post n'est absolument pas une solution.

Rien n'oblige votre employeur à vous licencier en 2 mois, ça peux durer bien plus longtemps. Ou vous toucherez des fiches de paye à 0€; qui seront comptabiliser pour vos futures indemnité chômage, qui du coup descendront beaucoup et très vite.

La seul solution si ils vous refusent la rupture conventionnel, c'est la démission.

Commencez à chercher un autre travail dès maintenant.

Vous êtes bien en CDI ?
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Petit rappel mathématique :
Un licenciement pour abandon de poste, dans de bonnes conditions met environ 3 mois. N'espérez pas que ça aille beaucoup plus vite... Par contre, ça peut mettre plus de temps.
3 mois pendant lesquels vous ne touchez pas un rond, et vous n'avez pas le droit de travailler plus de 13 heures par semaine dans une autre entreprise.

4 Mois après une démission, il est possible de demander un réexamen de situation permettant, sous réserve d'une recherche active d'emploi de votre part de profiter du chômage.
Pendant ces 4 mois, vous avez le droit de travailler à temps plein, même pour des petits contrats.

Donc pour gagner un mois, vous courez le risque d'en perdre beaucoup plus.

Et ça, bien évidement, c'est en supposant que vous ne trouviez pas de travail durant les 3 mois.
Et si vous ne trouvez pas de travail durant les 3 mois, il convient aussi de se demander est-ce que c'est une bonne idée de jeter un CDI par la fenêtre, sous prétexte que l'employeur vous demande de travailler ?
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une