Signaler

Décès et crédits

Posez votre question sbarrel - Dernière réponse le 22 sept. 2016 à 16:54
Bonjour,
Mon beau-père est décédé le 6 mai 2016 et avait souscrit plusieurs crédits.
Il était marié sous le régime de la communauté universelle lorsqu'il a signé les contrats.
Il n'avait pas souscrit d'assurance décès.
Sa veuve n'a rien signé et n'était pas informée de l'existence de ces crédits. Elle ne dispose pas des contrats. Malgré nos demandes, les sociétés de crédit ne les fournit pas.
A ce jour, elle n'a ni officiellement, ni implicitement (par la vente de biens par exemple) accepté l'héritage.
Doit-elle continuer à rembourser ces crédits au titre de la solidarité entre époux?
Que dit la loi à ce sujet?
En vous remerciant,
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
Doit-elle continuer à rembourser ces crédits au titre de la solidarité entre époux?
Réponse affirmative.

A ce jour, elle n'a ni officiellement, ni implicitement (par la vente de biens par exemple) accepté l'héritage.
Vous faites erreur.
Il ne s'agit pas d'un héritage mais de l'application de conventions matrimoniales librement adoptées par les époux "d'universaliser" et fusionner leur patrimoine respectif en une seule entité, assortie d'une clause d'attribution intégrale du patrimoine communautaire au survivant des 2 époux.
En fusionnant des patrimoines on s'expose à devoir en supporter les conséquences.

Que dit la loi à ce sujet?
(copier-coller)
Communauté universelle : mode d'emploi
Solidarité des dettes : les créanciers peuvent saisir tous les biens du patrimoine des époux.

Prenez connaissance du fonction d'une communauté universelle en suivant le lien ci-après :
ttps://contrat-de-mariage.ooreka.fr/comprendre/communaute-universelle
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Bonsoir,

Merci pour cette réponse très précise qui confirme ce que je pensais.
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une