Preavis de 1mois ou pas [Résolu]

Maryse Trivellato - 30 sept. 2016 à 20:51 - Dernière réponse : djivi38 14846 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention
- 30 sept. 2016 à 22:01
Bonjour,
Pouvez vous me renseigner svp, je ne travaille plus je suis en invalidité , j'habite en centre ville dans un hlm social.
Je veut demenager pour me retrouver un logement au calme individuel.
Combien de preavis suis je obligé de donner sachant que cela fait 4 ans que j'y suis .
Merci .
Afficher la suite 

5 réponses

Répondre au sujet
roudoudou22 9649 Messages postés vendredi 11 janvier 2013Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention - 30 sept. 2016 à 21:01
0
Utile
4
Combien de preavis suis je obligé de donner sachant que cela fait 4 ans que j'y suis .

3 mois
Maryse Trivellato - 30 sept. 2016 à 21:47
mais je viens de voir sur le site que je suis en zone tendu et quil m'est possible de pouvoir n'avoir que un mois a donner . Est ce possible ?
Merciii
djivi38 14846 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention > Maryse Trivellato - 30 sept. 2016 à 21:50
Bonjour,

pensez bien à spécifier le motif de zone tendue dans votre courrier RAR de préavis réduit à 1 mois, lequel commencera à courir à la réception par votre propriétaire (ou son mandataire) de ce courrier.

Cdt.
Maryse Trivellato > djivi38 14846 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention - 30 sept. 2016 à 21:55
Bonsoir,
Ok merci , je ferai cela .
Bonne soirée.
djivi38 14846 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 18 janvier 2018 Dernière intervention > Maryse Trivellato - 30 sept. 2016 à 22:01
Le motif de zone tendue est le seul motif de préavis réduit qui ne nécessite pas de justificatif, mais il doit être mentionné sur le courrier de préavis, à défaut, le préavis est nul. Donc, c'est très important de l'écrire.
Cdt.
Commenter la réponse de roudoudou22
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une