Signaler

Location saisonnière local commercial [Résolu]

Posez votre question Gerard - Dernière réponse le 3 nov. 2016 à 21:00
Bonjour,

J'ai loué un local commercial avec deux pièces en arrière boutique pour la saison touristique. Ce local étant à 300 kms de chez moi, il m'est arrivé d'utiliser l'une des deux pièces pour y dormir de façon occasionnelle. Le propriétaire refuse de me rendre la caution (alors que l'état des lieux ne mentionne aucune anomalie de sortie) sous prétexte que je ne devais pas dormir dans l'arrière boutique. En a-t-il le droit ?
De plus 5 jours avant la fin de la location, le chauffe-eau (très ancien et en mauvais état comme l'ensemble des installations du local) a éclaté et s'est mis à se vider (à 22h). Par chance j'étais là ce soir-là, ce qui a permis d'éviter un important dégât des eaux, puisque j'ai pu faire immédiatement le nécessaire pour arrêter cette fuite.
Ai-je un recours pour récupérer ma caution ?
Merci de votre aide
Afficher la suite 
Utile
+0
moins plus
bonjour
Une retenue sur le dépôt de garantie doit être justifiée par la comparaison des EDL entrée et sortie. Que disent vos EDL ?

quand à l'histoire de loger ou non dans le deux pièces cela ne tient pas la route, si on vous loue un logement vous avez droit de l'occuper et même une clause l'interdisant de l'utiliser serait contestable
Poisson92100 10339Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 2 nov. 2016 à 13:53
A quelle adresse avez vous envoyé vos loyers ? A celle ou la SCI est inconnue ? Des chèques à quel ordre ?
Répondre
ggjk 15Messages postés mardi 4 octobre 2016Date d'inscription 30 novembre 2016 Dernière intervention - 2 nov. 2016 à 20:15
Les chèques ont été établis à l'ordre de la SCI, mais s'agissant d'une location saisonnière il m'a été demandé deux chèques (+ le chèque de caution), en date du 1er avril et du 1er juillet le jour de l'état des lieux, que j'ai remis à l'agence immobilière. Je n'ai jamais eu l'occasion d'envoyer quoique ce soit à la SCI durant la période d'occupation.
Répondre
Poisson92100 10339Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 10:42
si les chèques ont été fait à la SCI la SCI existe bien donc chercher sur internet son siège social officiel.
Toute assignation a cette adresse est valable et permet de la faire éventuellement condamner
Répondre
ggjk 15Messages postés mardi 4 octobre 2016Date d'inscription 30 novembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 10:57
La SCI existe bel et bien, et est mentionnée sur tous les sites que j'ai trouvés avec son siège social à l'adresse à laquelle j'ai envoyée ma lettre qui a été retournée avec la mention "inconnu à l'adresse indiquée".
Je ne trouve aucune autre adresse de siège social...
Pour information, l'adresse en question est celle de la boutique que nous avions louée... Ce qui est étonnant, c'est qu'il est indiqué une date de présentation de la lettre le 20 octobre... puis la mention "inconnu" pour le retour.
Répondre
Poisson92100 10339Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 11:06
je suppose que l'agence n'a pas su ou pas voulu vous donner l'adresse du bailleur ?

sinon une assignation à son siège (la boutique) par huissier vous permettra de le faire condamner à vous payer...et comme il est assez bête pour ne pas y recevoir son courrier vous gagnerez et pourrez facilement faire saisir le compte de la SCI
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Je peux charger un huissier de le commander de payer sans jugement ?

Comme je l'avais dit dans mon précédent message, l'agence ne voulant pas nous donner l'adresse du bailleur, j'ai envoyé à l'agence une lettre recommandée lui demandant de remettre la copie du courrier retourné au bailleur et d'intervenir pour qu'il respecte ses obligations légales et contractuelles.
Poisson92100 10339Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 11:22
non
Vous pouvez assigner la SCI devant le tribunal d'instance du lieu de l 'immeuble ou éventuellement saisir le conciliateur de justice de votre domicile
Répondre
ggjk 15Messages postés mardi 4 octobre 2016Date d'inscription 30 novembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 11:34
L'immeuble est à plus de 300 kms de chez moi dans un autre département. Je peux saisir le conciliateur de mon domicile ?
Répondre
Poisson92100 10339Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 8 décembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 11:36
oui
Répondre
ggjk 15Messages postés mardi 4 octobre 2016Date d'inscription 30 novembre 2016 Dernière intervention - 3 nov. 2016 à 11:54
Merci pour tous vos précieux renseignements. J'ai indiqué que je voulais une réponse sous 8 jours dans ma lettre recommandée à l'agence; le délai prévu pour la restitution du dépôt de garanti étant déjà dépassé depuis 1 semaine. Je compte donc 8 jours après la date indiquée sur l'AR pour saisir le juge de proximité.
Encore une fois merci.
Répondre
Ajouter un commentaire
Utile
+0
moins plus
Avant d'entamer les procédures - je ne voudrais pas qu'elles se retournent contre moi - est-il interdit de dormir dans un local avec un bail commercial ? Je parle bien d'y dormir occasionnellement et non pas d'en avoir fait ma résidence principale (je suis resté fiscalement domicilié là où j'habite normalement et ne me suis jamais fait envoyer de courrier personnel à cette adresse, les seuls courriers reçus concernaient l'activité commerciale). J'exploitais la boutique objet principal de la location.
Le local n'était de toutes façons pas aménagé en appartement (un WC, mais pas d'espace sanitaire, ni cuisine), Une pièce en outre totalement inexploitable pour y recevoir de la clientèle.
Le fait d'y avoir dormi occasionnellement n'a pas porté préjudice au local, ni au propriétaire (sauf qu'il est très âpre au gain)
Ajouter un commentaire

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une