Signaler

Stationnement devant garage fermé [Résolu]

Posez votre question MaJolieVoiture 2Messages postés mardi 31 janvier 2017Date d'inscription 2 février 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 21 mars 2017 à 08:33 par gdquestions
Bonjour,

Nous sommes trois locataires d'une maison dont chacun dispose d'un garage. Ces garages sont situés dans une construction mitoyenne à la maison et les trois garages sont les uns à côté des autres et fermés au fond d'une cour en pente accentuée.
Ma voisine gare systématiquement sa voiture devant son propre garage qui se trouve au milieu des deux autres, et gêne l'accès à mon propre garage qui se trouve à moins d'un mètre des escaliers menant aux habitations, voir le schéma joint pour mieux comprendre.
Je dois donc chaque fois que j'ouvre les portes du garage veiller à ne pas heurter son véhicule tout en laissant l'ouverture suffisante pour pouvoir sortir ma voiture et quand je rentre je dois slalomer entre le muret et sa voiture le tout dans une pente à près de 20 %. Lorsque je lui fais la remarque elle me répond "c'est mon garage je fais ce que je veux".
Que puis-je répondre ?

Merci de votre aide.
Utile
+3
plus moins
Bonjour,

c'est mon garage je fais ce que je veux".

Oui, elle fait ce qu'elle veut DANS son garage, mais pas à l'extérieur.

Face à des garages juxtaposés, la cour est commune et doit être libre d'accès. En effet, lorsque vous voulez rentrer votre véhicule dans un garage, la plupart du temps, vous devez empiéter sur la face des garages plus éloignés afin d'effectuer une marche arrière pour positionner votre véhicule face à l'entrée de votre local. Donc si une voiture se trouve dans la trajectoire, vous ne pouvez plus ni rentrer ni sortir pour peu que votre voiture soit un gros gabarit. Si votre voisine ne veut rien entendre, adressez un courrier RAR à votre bailleur et demandez-lui de faire le nécessaire. Il vous doit une vie paisible dans votre location.

Cdlt.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
MaJolieVoiture 2Messages postés mardi 31 janvier 2017Date d'inscription 2 février 2017 Dernière intervention - 2 févr. 2017 à 08:32
Bonjour,

Merci de votre réponse elle confirme ce que je pensais.

Cdt
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Si les trois maisons appartienne au même propriétaire ?
Si Oui voir avec lui.

Si non, voir règlement de la copropriété, voir avec votre propriétaire.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Les stationnements devant les trois garages sont-ils sur la parcelle privée ou font-ils partie du domaine public (route, trottoir, etc.) ?

gdquestions 8Messages postés mardi 24 septembre 2013Date d'inscription 24 mars 2017 Dernière intervention - 21 mars 2017 à 08:31
Bonjour, Domaine privé cour commune, tous les logements sont en location. Merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je dois donc chaque fois que j'ouvre les portes du garage veiller à ne pas heurter son véhicule
Bah non...
Clairement dans ce cas là, j'explique que je ne prendrais aucune précaution particulière, et que si ça frotte, ça frotte.

Bon, ça aide d'avoir un break de 1999, on s'en fout un peu de toucher...

xplom 22551Messages postés mardi 17 septembre 2013Date d'inscription 11 octobre 2017 Dernière intervention - 31 janv. 2017 à 18:34
bonsoir
j'ai l'impression qu'on a le même tempérament dna.factory
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
.

gdquestions 8Messages postés mardi 24 septembre 2013Date d'inscription 24 mars 2017 Dernière intervention - 21 mars 2017 à 08:33
Bonjour, j'ai déjà un panneau tel que celui là et en plus un écriteau collé qui demande à ne pas stationner à proximité des ouvertures de garage pour laisser la circulation libre mais rien n'y fait.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une