Changement de jour de repos

sunni8585 4 Messages postés mercredi 8 mars 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention - 8 mars 2017 à 11:15 - Dernière réponse :  Nanou
- 10 janv. 2018 à 00:02
Bonjour,
Bonjour,
Ca fait 3 ans que je travaille dans un magasin comme vendeuse et depuis un mois j'ai repris le travaille après mon congé parental qui durait 6 mois. J'ai un problème pour la garde de mon enfant. J'ai pas eu de place à la crèche, alors c'est mon beau père qui garde ma fille. Sauf qu'il peut pas la garder les lundis. Lundi notre magasin est ouvert que l'après midi, alors je travaille de 14h jusqu'à 19h. Mon mari a les horaires décalées car il est chauffeur de bus. J'ai demandé à mon patron de me changer le jour de repos pour lundi en lui expliquant mon problème. Pour lui la seul possibilité c'est de changer mon planning avec la collègue qui a lundi comme le jour de repos sauf qu'elle n'est pas d'accord. Cette collègue travaille dans notre entreprise depuis un an et elle n'a pas d'enfant. Le patron dit qu'il n'est pas en mésure de l'obliger changer son jour de repos. Par contre ce qu'il a fait déjà quelques fois avec les autres collègues dont moi. L'année dernière il m'a changer mon jour de repos jeudi pour mercredi parce qu'il y avait une autre collègue qui souhaitait avoir jeudi par apport à la nounou qui gardait son fils. J'étais prévenue une semaine avant ce changement et même pas en écrit. Je trouve que la situation est similaire. J'ai même proposé à mon patron de me réduire le contrat de 35h à 30h par semaine. Il ne veut pas, il dit que dans notre entreprise c'est pas possible et quand je demande pourquoi il me donne pas la réponse. Du coup, il y a un mois je lui ai envoyé une lettre réccomandé en lui disant que je trouve toute cette situation injuste et vu la manque de la volonté de sa part de m'aider et d'arranger mes horraires de travail je pourrais pas venir travailler les lundis. Il m'a pas répondu à cette lettre et tout le mois il fesait l'air comme rien s'est passé. Alors, ce lundi je suis pas venue au travaille car je peux pas laisser ma fille toute seule.
Je voudrais bien savoir qu'est-ce que je risque dans cette situation? Est-ce que c'est vrai qu'il peut pas obliger cette fille changer le jour de repos vu qu'elle a mois d'anceinneté dans notre entreprise et qu'elle n'a pas d'enfant? Pourquoi je peux pas passer au contrat parciel?
Je serai très réconnaisaante pour vos réponse!!!
Afficher la suite 

8 réponses

Répondre au sujet
doris33 39912 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 12 janvier 2018 Dernière intervention - 8 mars 2017 à 11:24
0
Utile
7
Bonjour,

votre employeur est libre de gérer l'emploi du temps de ses employés comme il l'entend, vous ne pouvez pas exiger de lui qu'il modifie les emplois du temps des autres employés pour vous, même si votre demande personnelle est légitime mais légalement ce n'est pas le problème de l'employeur.

En ne venant pas travailler, vous vous mettez en situation délicate et risquez à terme un licenciement.

Il vous appartient de trouver une autre solution, autre système de garde (assistante maternelle ?), nouveau travail avec une emploi du temps qui vous convienne, même si je comprends que cela n'est pas facile.
sunni8585 4 Messages postés mercredi 8 mars 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention > doris33 39912 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 12 janvier 2018 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 11:25
Bonjour!

Ma situation commence à progresser. Mon patron m'a fait un avertissement pour les absences injustifiées. Et en plus, il me propose de faire carrement l'abandonne de poste ce que je réfus de faire. Il me dit que même si je le fais pas il va me licencier pour la faute grave. En plus il m'a dit que c'est mieux pour moi de faire abandonne de poste parce que dans ce cas là je vais toucher le chômage et s'il me licencie pour la faute grave j'aurai rien. J'ai l'impression qu'il veut se débarrasser de moi au moindre cout (bien sûr qu'il veut pas faire la rupture à l'amiable). Sur le site de pôle emploi j'ai lu que même pour la faute grave on a le droit au chômage. Mon patron me dit que c'est pas toujours le cas. Est-ce que vous pourriez me clarifier s'il vous plaît si j'aurrai le droit au chômage s'il me licencie pour la faute grave?

Merci beaucoup d'avance!!!
doris33 39912 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 12 janvier 2018 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 12:43
Abandon de poste = faute grave.

Licenciement pour faute grave = possibilité d'avoir le chômage sous réserve que l'employeur vous licencie rapidement.


Sauf que l'employeur n'est absolument pas obligé de vous licencier rapidement, et vous aurez tant que le licenciement n'aura pas eu lieu, des bulletins de salaire égaux à zéro qui seront pris en compte pour le jour où vous pourrez percevoir le chômage. Ce qui veut dire que votre chômage sera ridicule.

L'abandon de poste est très rarement une bonne solution.
sunni8585 4 Messages postés mercredi 8 mars 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention > doris33 39912 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 12 janvier 2018 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 13:16
Justement, je veux et je vais pas abbandonner mon poste! Je continue de travailler sauf je viens pas les lundis. Il dit que dans tous les cas il me licencie pour mes abcences de lundi (pour lui c'est aussi la faute grave). Est-ce que dans ce cas là j'aurai le droit au chômage?
Nanou > sunni8585 4 Messages postés mercredi 8 mars 2017Date d'inscription 5 avril 2017 Dernière intervention - 10 janv. 2018 à 00:02
Bonjour , j’ai lu tout les messages et je me demande comme cela c’est terminée car j’en oense vas mon retour de maternité je vais avoir le même problème ^^ avez vous eu le trop au chômage si il vous a licencié ?
doris33 39912 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 12 janvier 2018 Dernière intervention - 5 avril 2017 à 13:42
S il vous licencie, oui vous aurez le chômage.

Mais pas sûr qu'il vous licencie.
Commenter la réponse de doris33
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une