Signaler

Mariage mineure - motif grave [Résolu]

Posez votre question MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 9 mars 2017 à 19:51 par BmV
Bonjour,

Je souhaiterais savoir quels sont les motifs susceptibles d'être jugés grave par le juge en cas de demande de mariage pour une mineure de 17 ans.

Elle est en placement en famille d'accueil et souffre de problème financier, sur Internet je n'ai trouvé que le motif "femme enceinte" à titre d'exemple, en connaissez vous d'autre?
Le fait qu'elle soit placée et qu'elle ait des problèmes financiers suffisent ils?

Merci.
Afficher la suite 
Utile
+2
plus moins
qu'elle ait des problèmes financiers suffisent ils
Au contraire...
Pour être marié et émancipée, elle doit être capable de subvenir à ses propres besoins.
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 07:48
Même si justement c'est son futur époux qui y pourvoie?
Répondre
dna.factory 13901Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 08:46
Vous voulez dire si le futur époux pratique du détournement de mineure ?
Répondre
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 10:52
Non si ils souhaitent se marier et que le revenu de l'époux suffisent.
Répondre
dna.factory 13901Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 11:34
Coluche disait :
'Je l'ai pas violé d'abord (Monique), le viol, c'est quand on veut pas, moi je voulais'.
Or contexte, c'est horrible... et pourtant, ce genre de comportement est très fréquent.
Si je refuse d'admettre que c'est illégal, alors c'est pas illégal...

Un majeur, qui profite d'une situation dominante (ici financière) pour retirer une mineure à l'autorité de ses tuteurs... c'est exactement la définition du détournement de mineur...
Vous pouvez dire tant que vous voulez que ce n'est pas ça... ca ne changera pas que si les tuteurs portent plainte, ils auront gain de cause.

Je comprends même pas la question du mariage, ou de l'émancipation ?
Si la question n'est que d'assurer financièrement le superflu de l'adolescente, le mariage n'est pas nécessaire...
Le majeur peut très bien faire les cadeaux sans pour autant se marier (après tout, c'est comme ça que fonctionnent les sugars daddy).

Et si il y a de l'amour dans l'équation (admettons)... attendre un an, c'est rien...
Répondre
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 12:00
Je vous renvoie à la définition pénale du détournement de mineur, mais merci pour votre temps.
Pour vous il s'agit peut être de besoin superflu, mais quand la famille d'accueil refuse de payer pour des livres, estimant qu'elle n'en a pas besoin, je trouve ça limite.

Merci quand même, avez vous des exemples de motif grave autre que femme enceinte?

Bien cordialement
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour

des problèmes financiers, dans une famille d’accueil ?
Pourriez-vous expliquer ce qu'il se passe exactement.
Cdt
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 10:55
La famille d'accueil ne couvre que les besoins primaires de cette personne, dans la gestion du budget ils sont très strictes, arrivé à 17 ans, vous comprendrez qu'on a des besoins autre que seulement primaires.
Je voulais simplement savoir si cela constitue un motif, c'est une question fermée.

Je voulais aussi savoir si vous aviez des exemples concrets de motifs grave autre que femme enceinte.

Bien cordialement
Répondre
dna.factory 13901Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 11:13
vous comprendrez qu'on a des besoins autre que seulement primaires.
Pauvre petite qui n'a pas son Iphone 7S, sa tablette, ses vêtements de marques, son scooter...

On va pleurer tiens...

NON c'est n'est pas un motif...
Et le simple fait que vous ayez besoin de poser la question montre que vous êtes complétement décalé par rapport à la réalité.

vous comprendrez qu'on a des besoins autre que seulement primaires.
Je comprends qu'à 17 ans on a le droit d'aller travailler au mcdo si on a des gouts de luxe et qu'on veut avoir l'argent pour les assumer.

Des motifs graves ? attouchements, violences, décès des parents, cumulés avec une maturité et une autonomie du jeune., deux choses qui semblent manquer cruellement.
Répondre
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 12:04
Merci.
Je ne répondrais pas à vos délires de psychiatre de comptoir, contentez vous, si vous souhaitez répondre, de répondre à mes questions pourtant simple.

Je retiens donc que le motif de sa situation financière en famille d'accueil ne constitue pas un motif grave.
Merci
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour ok avec dna.factory et je rajoute que si elle est en famille d'accueil elle dépend d'un service social type aide sociale à l'enfance;elle est suivie par un éducateur/assistante sociale à qui elle peut parler de ses difficultés
par ailleurs à 17 ans je pense que la priorité pour cette jeune fille est de finir ses études ,d'obtenir un diplôme qui lui permettra d’être autonome financièrement et ne pas dépendre du salaire du conjoint... de nos jours il est difficile de vivre en couple sans deux salaires et encore plus difficile pour une femme de vivre seule sans salaire; ce qui peut arriver
MistG 7Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 12:20
Merci, ça situation est compliquée, elle n'est plus scolarisée depuis ses 16 ans, et n'a ni diplôme ni formation. Elle ne trouve pas de travail.

J'ai eu ma réponse, merci quand même.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
c'est normal qu'elle ne trouve pas de travail sans diplôme ni formation ;il faudrait plus s'intéresser à cette situation plutôt qu'a chercher une famille d'accueil qu'elle pourra de toute façon quitter à 18 ans ;la liberté c'est bien mais il y a un prix à payer...qu'elle cherche vite une formation sinon son avenir est bien noir... courage à elle
dna.factory 13901Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 13:17
qu'elle cherche vite une formation sinon son avenir est bien noir... courage à elle
Mais non voyons...
Elle sera hébergée, nourrie, vêtue par son mari qui paiera tout...
Pas besoin de travailler... juste de coucher avec lui de temps en temps...

Du moins jusqu'à ce que son mari en ait marre et la foute dehors parce qu'à 30 ans, elle ne sera plus aussi sexy qu'à 17.

Manifestement, cette jeune ne cherche en aucun cas l'indépendance ou la liberté.
Elle cherche juste à ce qu'on lui paye ses loisirs, quitte à se prostituer (car c'est à ça que ça se résume une fois enlevé le sucre-glace) pour que ce soit le cas.
Répondre
darylDu 4Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 17:20
Le sujet étant résolu, et vos état d'âme n'ayant pas leur place ici, je vous conseille de bien vouloir tempérer vos propos.
Ce n'est pas ce que l'on attend de vous ici.
Qu'elle soit hébergée, nourrie, vêtue par son mari, qu'elle ait des rapports ou non avec son mari, qu'il ait 27 ou 45 ans, qu'elle ne travaille pas...au fond vous n'avez rien à dire, sachez rester à votre place.

Cordialement.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
ça ressemble beaucoup à la chanson"Cendrillon" d'un groupe de rock français non? je suis quand même atterrée qu'en 2017 une jeune fille à qui l'on fournit des chances de s'en sortir dans la vie se retrouve dans la même situation que nos mères ou nos grand mères tributaires d'un mari ,sans emploi...
pour l'heure elle se trompe de combat:chercher une raison grave pour se faire émanciper et "faire ce quelle veut " est un très mauvais calcul;ce n'est voir qu'au bout de son nez;il faut voir bien plus loin et accepter de ne pas avoir de satisfaction immédiate à ses désirs. l'essentiel actuellement est la recherche d'une formation ,d'un diplôme;le monde du travail ne l'attend pas les bras ouverts ,c'est la "jungle" dehors,avec quelles armes va t elle s'en sortir?
darylDu 4Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 17:25
Même réponse qu'au dessus :
Le sujet étant résolu, et vos état d'âme n'ayant pas leur place ici, je vous conseille de bien vouloir tempérer vos propos.
Ce n'est pas ce que l'on attend de vous ici.
Qu'elle soit hébergée, nourrie, vêtue par son mari, qu'elle ait des rapports ou non avec son mari, qu'il ait 27 ou 45 ans, qu'elle ne travaille pas...au fond vous n'avez rien à dire, sachez rester à votre place.

Que vous soyez atterrée je veux bien, que vous le partagiez ici, c'est pas le but de ce forum. Cette personne avait des questions, elle a trouvé ses réponses, fin de l'histoire, si vous souhaitez partager vos états d'âme ou donner des conseils, trouvez vous des amis.
Il y a des gens qui ne pensent pas comme vous et moi, des femmes qui ne veulent pas travailler mais faire femme au foyer, sachez respecter cela, ici on ne nous a pas demandé d'être d'accord ou pas d'accord, on ne nous a pas demandé un avis déontologique, juste des réponses, fin de topic.

Cordialement.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Il serait quand même bon de connaître le sens réel de la question d'origine, assez ambigüe.

"quels sont les motifs susceptibles d'être jugés grave par le juge en cas de demande de mariage" : jugés graves pour autoriser le mariage ou jugés graves pour interdire le mariage ?

BmV 67858Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscription ModérateurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 18:19
"il semble" ... "on pense bien" .... : je peux me tromper, mais ce sont là des avis, on dirait ?
Avis qu'il ne faudrait pas donner sur ce forum, paraît-il ...

Parce que là ce sont deux formulations qui n'ont rien de juridique : on ne construit pas un raisonnement de Droit sur des suppositions, des supputations, mais sur des faits.
Le Droit est une science exacte, si on ne dispose pas d'informations précises et fiables, on ne peut pas donner des réponses de même nature.
Répondre
darylDu 4Messages postés jeudi 9 mars 2017Date d'inscription 9 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 18:25
Rien à voir, je parlais d'état d'âme et de jugement, bref contentez vous des faits ça serait déjà bien.
Le sujet est résolu, c'est bon je pense.
Répondre
BmV 67858Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscription ModérateurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 18:33
"contentez vous des faits " : mais on s'en contente, mon bon, on s'en contente.
Quand il y en a !

"Le sujet est résolu," : oui, parce que demandeur a jugé qu'il avait assez d'infos sur sa question, mais ça ne signifie pas forcément que le sujet soit juridiquement au bout.

" c'est bon je pense. " : ah ! Tiens, encore un avis.

Accessoirement : tu t'es inscrit vite fait aujourd'hui pour débuter une carrière de justicier ou de donneur de leçons sur ce site ?
On est toujours preneur de leçons et d'infos factuelles, car oui, on doit être prêt à apprendre à tout âge, mais faudra bien choisir tes sujets et commencer par t'informer sur la nature des gens à qui tu parles.

Cela dit, on n'a toujours pas confirmation du sens exact de la question initiale, confirmation qui ne pourra venir objectivement que de l'utilisateur qui l'a posée ...
Répondre
darylDu- 9 mars 2017 à 19:46
Il y a toutes les infos nécessaires, la preuve il a placé le sujet en résolu c'est que vous avez répondu à ses questions.

Si le sujet est clos, pas besoin de partir en hors sujet sur la date de mon profil pour noyer le poisson.

A bon entendeur, je ne répondrais plus sur un topic résolu à des gens en mal-être.

Bonne soirée.
Répondre
BmV 67858Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscription ModérateurStatut 28 mars 2017 Dernière intervention - 9 mars 2017 à 19:51
"Si le sujet est clos, pas besoin de " : il n'est pas clos, c'est juste que le demandeur a jugé qu'il avait assez d'infos sur sa question, mais ça ne signifie pas forcément que le sujet soit juridiquement épuisé.

"je ne répondrais plus sur un topic résolu " : décision personnelle, que nous ne nous permettrons pas de contester.

"à des gens en mal-être." : et encore un avis, une supposition ...
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une