Signaler

Puis-je faire une succession à mes neveux sous testament? [Résolu]

Posez votre question nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 mars 2017 à 14:38 par Gayomi
je suis mariée, sans enfants, j'ai un frère ainé qui est sur le point de divorcer, qui a 2 enfants. En cas de décès de ma part, j'ai cru comprendre que mon mari bénéficierait de la moitié de mes biens immobiliers et que l'autre partie serait reversée à mon frère. Dans la mesure où nos parents ont travaillé toutes leurs vies pour assurer notre avenir financier, je souhaiterais que mon mari ai uniquement 1/3 de mes parts. puis-je dans ce cas rédiger un testament pour que mes petits neveux bénéficient des 1/4 de mes biens, afin que nos biens restent en famille? en gros mon frère aurait la moitié de mes biens, mon mari 1/4 et mes petits neveux de 1/4???
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
en gros mon frère aurait la moitié de mes biens, mon mari 1/4 et mes petits neveux de 1/4???
Votre conjoint recueillera sa part d'héritier "réservataire" d'un quart en pleine propriété .
Vous êtes absolument libre de léguer les 3/4 à vos neveux en les désignant pour légataires universels.
Bien évidemment vous pouvez aussi inclure votre frère dans vos prévisions.
La décision de répartir vos droits entre les uns et les autres vous appartient sans aucune restriction.

Consultez votre notaire pour vous assister dans la rédaction conforme à vos intentions.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 01:16
Un grand Merci déjà pour m'avoir répondu et pour votre réponse, demain je vois le notaire avec mon frère, je viens de rédiger le testament pour qu'elle en ai un aperçu, après si tout est bon je le rédigerais en manuscrit.
Répondre
Gayomi 2226Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 07:09
J'ajoute,mais le notaire vous le dira, que le 1/4 de part réservataire de votre époux s'apprécie en valeur. De sorte que votre pouvez décider de léguer votre part dans l'immobilier à vos neveux ou vos frères et repartir comme vous le souhaitez l'actif mobilier.
Après votre décès, si le montant de réserve e votre époux n'est pas atteint, les legataires devront lui verser une soulte mais les immeubles seront la pleine propriété des légataires désignés (pas d'indivision avec votre époux).
Répondre
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 14:24
Tout d'abord Merci de m'avoir répondu. Par contre je n'ai pas compris ce que vous entendez par "montant de réserve", pourriez vous m'en dire plus. Merci
Répondre
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 14:28
Finalement si j'ai bien tout compris pour que les choses se passent comme nous le voulons avec mon frère, il faut faire un testament.
merci!
Répondre
Gayomi 2226Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 21 mai 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 14:38
Le montant de la réserve est le montant minimum qui doit revenir à votre époux après votre décès.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
La part réservataire de votre mari n'est que de 1/4 ; vous pouvez donc léguer jusqu'à 3/4 de votre succession à qui vous voulez ; voyez un notaire, il se peut que votre frère ait aussi un droit de retour sur les biens que vous avez reçus de vos parents
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 16 mars 2017 à 01:22
MERCI DE M'AVOIR REPONDU
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour, Il serait avantageux de prendre une assurance vie pour au moins une partie de ce que vous voulez léguer, ainsi il n'y aurait pas de frais de succession sur cette part, car lorsqu'un frère ou des neveux hérite, les droits de succession sont très élevés.

Vous pouvez voir avec votre banquier. Ne pas trop prendre d'actions qui peuvent baisser, alors que les contrats en euros, s'ils ne rapportent guère actuellement, ne peuvent pas passer en dessous de la somme investie.

Vous pouvez facilement négocier pour ne pas avoir de frais sur versement, et imposez cette condition. En ce moment les banques cherchent à faire rentrer de l'argent.

Gardez tout de même une partie disponible immédiatement, car on ne sait jamais de quoi on peut avoir besoin. Votre argent, il est d'abord pour vous.
marc- 16 mars 2017 à 02:16
PS Pour l'assurance vie, il faudrait désigner avec précision les bénéficiaires après votre décès.
Répondre
nathalieA40! 26Messages postés mercredi 15 mars 2017Date d'inscription 27 mars 2017 Dernière intervention - 19 mars 2017 à 14:20
merci d'avoir répondu cela me facilite bien les choses.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une