Signaler

Expiration du titre de séjour : APL refusé.

Posez votre question oxanou 6Messages postés vendredi 17 mars 2017Date d'inscription 18 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 18 mars 2017 à 16:20 par oxanou
bonjour,

Je suis étudiante et mon titre de séjour ayant expiré le 18 septembre 2016, je n'ai eu mon récépissé que le 8 décembre 2016.
Après avoir pris rendez-vous avec la CAF pour leur présenter le récépissé, afin de bénéficier de l' APL, j'ai bien insisté sur la question " est-ce que je serais remboursée pour les mois entre septembre et décembre? " ( sachant que le bail a été contracté le 30 juin 2016)
Ce à quoi, on m'a répondu "oui , aucun soucis."
Après avoir obtenu mon titre de séjour, je l'ai présenté à la CAF, et leur ai posé la même question, consernant le remboursement. Cette fois-ci la réponse était négative.

En l'espèce, j'aimerais savoir si je dispose de recours afin de faire valoir mes droits? Ou est-ce que la CAF a raison et donc le remboursement pour la période où le titre était expriré est impossible?
Puis-je invoquer le fait que mon bail a été contracté le 30 juin 2016 et que la première demande de l'APL a été faite le 2 juillet 2016, afin de bénéficier du remboursement?

merci d'avance pour votre aide,
cordialement
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Votre titre de séjour non renouvelé dans les temps, vous a fait perdre vos droits APL.
Réouverture des droits, uniquement après la nouvelle demande.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
oxanou 6Messages postés vendredi 17 mars 2017Date d'inscription 18 mars 2017 Dernière intervention - 18 mars 2017 à 16:20
tant pis pour moi,
merci beaucoup.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une