Signaler

Vente en difficulté

Posez votre question MJ - Dernière réponse le 20 mars 2017 à 14:50 par Poisson92100
Bonjour,
Je lance aujourd'hui un appel au secours...
Mon conjoint a acheté un appartement il y a 9 ans environ en copropriété dans le centre ville d'une ville d'environ 7000 habitants. Mon conjoint détient 10% de l'immeuble et le copropriétaire détient le restant. Ils ne sont que deux copropriétaires. L'immeuble était vide lors de l'achat. Nous avons vécu 6 ans et demi dans cet appartement.
Au fur et à mesure, le copropriétaire à mis des locataires dans les appartements autour. Nous nous sommes vite rendu compte du "type" de locataire, notamment à minima sociaux et personnes aux fréquentations douteuses. Ces locataires étaient souvent bruyants notamment celui juste en dessous de notre appartement.
Suite à un changement de lieux de travail plutôt éloigné, nous avons déménagé et mis en location l'appartement.
Nous souhaitons à présent le vendre sauf que les agents immobiliers ayant estimé l'appartement le décôte à cause du voisinage immédiat et d'un bar qui est situé dans l'immeuble à côté.
Nous sommes dans l'impasse car le prêt est loin d'être remboursé et mon conjoint atteint les 33% de taux d'endettement... Si nous vendons au rabais il nous restera encore beaucoup à rembourser. Nous ne voulons pas continuer à louer à cause des problèmes engendrés par le voisinage...
Les copropriétaires ne veulent rien savoir, on a déjà eu du mal à mettre en place un nettoyage des communs...
Je ne sais pas à qui m'adresser, on est désemparé car cet appartement nous bloque dans nos projets futurs...
J'accepte tous conseils !
Merci pour votre attention !
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Pas vraiment de possibilité- vous avez un immeuble sans doute payé trop cher avec un trop gros prêt et qui en tout cas est devenus "pourri" ...

Il va falloir bcp d'effort pour le vendre

- Interroger une autre agence ...

- chercher vous même de gré a gré

- Il peut intéresser un investisseur qui est sur place et louera a des cas sociaux...dans ce cas la vente se fait sur la base d'un loyer de 8% à 10% voire ponctuellement plus
- Ou le propriétaire majoritaire qui fera des économies d'AG en étant seul maitre de l'immeuble
Poisson92100 14915Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention - 20 mars 2017 à 14:50
attnetion un apparentement dans ce genre de truc doit etre sécurisé pour eviter les squat
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une