Signaler

Banque

Posez votre question Ulynn01 - Dernière réponse le 27 mars 2017 à 06:18 par Komar
Bonjour,
Bonjour,

En Janvier 2014 le LCL ferme mon compte débiteur constitué que de leurs frais bancaire
suite rejet écritures

procédure non appliquée par le LCL en matière de mise en recouvrement c'est a dire suppression toutes autorisations de prv afin d'éviter des débits

en février 2017 le LCL adresse un courrier stipulant le rachat par HOIST des frais bancaires

1500€ tout de même. somme figurant dans le bilan 2014 de plus le LCL m'a fiché a la BDF


lors de la fermeture du compte le solde a été passé en partie a pertes puis annulé puis repassé a PERTES CA c'est la spécialité du LCL (passé repassé annulé ) sans aucun avis préalable au client

Donc 3 ans après on me réclame cette somme passée a perte dans un bilan de 2014

faut être gonflé!!! j'hallucine


ma question ON T IL LE DROIT OU SERAIT CE DE L INTIMIDATION

Merci de vos réponses

Cordialement
Utile
+0
plus moins
Bonjour M. Komar

sachez que les banques n'ont pas a rendre un compte débiteur de leur frais
je sais qu'il existe des procédures
pour votre gouverne lorsque qu' une banque vous met en recouvrement il lui appartient bien de procéder a toutes les annulations.
Komar- 27 mars 2017 à 06:18
Si le compte a été clôturé, comme vous dîtes, il ne devait plus y avoir de débit à ce moment la.
"les banques n'ont pas a rendre un compte débiteur de leur frais" : compte tenu que les frais présents dans la grille tarifaire concernant les rejets de prélèvements n'arrivent que lorsque le compte est débiteur, ce n'est pas les frais, eux même, qui ont déclenché le débit initial.
"je sais qu'il existe des procédures" Et quelle sont ces procédures... ? J'en connais une qui fonctionne très bien, a condition de d'occuper de ses comptes : dès qu'un débit sans provision va arriver sur le compte (par prélèvement), afin d'éviter les frais de rejet, il faut immédiatement résilier l'autorisation de prélèvement, et s'arranger directement avec l'organisme pour un autre mode de paiement.

"pour votre gouverne lorsque qu' une banque vous met en recouvrement il lui appartient bien de procéder a toutes les annulations." Ne vous en faites pas pour ma gouverne, elle me permet de ne pas avoir à faire à ce genre de problème.
En outre, et même si les procédures existent bien, cela dépend dans quelle phase du recouvrement vous êtes. Et dans un premier temps, recouvrement amiable, il n'y a pas de procédure défini. Et je persiste en disant que vous pouviez stopper l'hémorragie vous même en arrêtant les autorisations de prélèvements dès le début.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-3
plus moins
Bonjour,

"faut être gonflé!!! j'hallucine " Ce qui est hallucinant, c'est de ne rien faire sur ses comptes et en plus d'accuser la banque. Ce n'est pas a la banque d'effectuer la "suppression toutes autorisations de prv afin d'éviter des débits ", mais a vous de le leur demander !!

Si pas de décision de justice, il y a prescription.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une