Signaler

Ajout dans les statuts de la copropriété [Résolu]

Posez votre question cottage77 1Messages postés vendredi 31 mars 2017Date d'inscription 31 mars 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 31 mars 2017 à 09:43 par andre78fr
Bonjour
Nous sommes une petite ASL de 11 pavillons.
Nous possédons chacun un ou deux garages. Une copropriétaire ayant vendu sa maison a décidé de conserver 1 des deux garages qu'elle possédait dans le cas où elle viendrait en région parisienne.
A ce jour, elle souhaite vendre ce garage et a décidé de déposer des affiches dans les boites aux lettres de la ville.
Notre copropriété est sécurisée par un portail électrique. Nous ne souhaitons pas qu'une personne étrangère à cette copropriété devienne acquéreur de ce garage pour conserver la sécurité.
De ce fait nous souhaitons ajouter cette notion dans le cahier des charges.
Cette notion doit elle être validée uniquement par la majorité des copropriétaires ou doit on faire un acte notarié ou le faire valider en mairie.
Merci de votre réponse.
Utile
+0
plus moins
Premier point à clarifier ; ASL ou copropriété...
De toute façon, la personne qui achète le garage n'est pas extérieure, dans un cas elle est membre de l'ASL et dans l'autre elle est copropriétaire.

A mon avis, restreindre le droit de vendre un bien n'est pas possible, pas légal... ni une décision d'AG, ni un acte notarié ne peuvent déroger à certains principes et je ne pense pas non plus que la mairie soit concernée.

Il existe parfois des priorités ; le garage doit être proposé aux copropriétaires et un achat par l'ASL serait ainsi une solution à votre problème.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une