Proposition plus chère pour l'achat d'une maison [Résolu]

catherine SAMSON - 10 avril 2017 à 08:19 - Dernière réponse : Poisson92100 21828 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 23 janvier 2018 Dernière intervention
- 11 avril 2017 à 13:09
Bonjour,
Nous sommes passé devant une maison qui est en vente nous avons parlé aux propriétaires qui nous ont dit qu'elle était vendue l'annonce est que de quinze jour
nous avons proposé 5000.00 € de plus si il n'y as pas de compromis déjà signé avec l'autre acheteur est-il possible de pouvoir encore l'acheter si les propriétaires sont d'accord avec notre proposition cette maison est en vente chez un notaire

dans l'attente de votre réponse

Bien cordialement

Catherine Samson
Afficher la suite 

4 réponses

Répondre au sujet
Poisson92100 21828 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 23 janvier 2018 Dernière intervention - Modifié par Poisson92100 le 10/04/2017 à 11:21
+1
Utile
3
si les vendeurs ont accepté une offre il ne peuvent plus s'en dédire
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
catherine SAMSON - 11 avril 2017 à 08:08
Bonjour
Les vendeurs n'ont rien signés pas de compromis de vente si nous mettons 5000.00€ de plus et que le vendeur est d'accord je pense pouvoir encore acquérir la maison non?
Qu'en pensez-vous? merci
relou 4922 Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 23 janvier 2018 Dernière intervention > catherine SAMSON - 11 avril 2017 à 12:59
c'est possible s'il n'a pas signé un mandat exclusif .
Poisson92100 21828 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 23 janvier 2018 Dernière intervention - 11 avril 2017 à 13:09
"Les vendeurs n'ont rien signés pas de compromis "
certes mais il peut y avoir des échanges de mail voire une "offre acceptée"


Maintenant c'est eux qui prennent un risque ...vous votre seul risque est de devoir in fine renoncer
Commenter la réponse de Poisson92100
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une