Signaler

Sortie terrain [Résolu]

Posez votre question popaul73 10Messages postés mardi 11 avril 2017Date d'inscription 27 mai 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 mai 2017 à 13:23 par popaul73
Bonjour,
Je suis propriétaire d'un terrain avec mon épouse et je vais acquérir une autre parcelle contiguë à ce terrain actuel . Cette nouvelle parcelle est enclavée pour l'instant .
Je désire donner une servitude de passage sur notre terrain actuel pour désenclaver cette nouvelle parcelle, mon épouse n'est pas d'accord , puis-je passer outre ou faut-il l'accord des deux ?
merci
Utile
+1
plus moins
Je désire donner une servitude de passage sur notre terrain actuel
Etant propriétaire de cette parcelle, vous n'aurez aucune autorisation de passage à demander à qui que ce soit si vous acquériez la parcelle contiguë.
Vous seriez tout à fait libre de traverser votre propriété sans vous demander l'autorisation à vous-même.

La question risque de se poser ultérieurement si vous deviez revendre cette parcelle contiguë, l'acquéreur exigerait auparavant la constitution de cette servitude de passage.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
merci pour votre réponse
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,
ma femme peut-elle refuser , si vente il y a de la parcelle , de donner la servitude de passage si moi j'y consens
merci pour votre réponse
condorcet 23352Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 18 octobre 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 08:11
ma femme peut-elle refuser
S'agissant d'un bien de communauté, les 2 époux doivent y consentir.
Son refus sera synonyme d'échec du projet.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une