Signaler

A 16ans ai-je le droit à un regard sur la caf de ma mere

Posez votre question minagautret - Dernière réponse le 19 avril 2017 à 19:28 par minagautret
Bonjour,
Ma mère touche la caf pour moi je ne suis plus cher elle je vais aller dans une école en alternance mais je ne pourrais pas payer l'internat elle ne veux donc pas me tranmetre l'argent pour que je puise me payer mes fourniture ect.... j'aimerai savoir si je peux avoir un regard sur ce quel touche pour moi et pouvoir aussi en disposer
Merci d'avoir une reponce en urgence !
Cordialement
Utile
+2
plus moins
Bonjour,
Non vous n'avez aucun droit de regard, mais elle a une obligation alimentaire envers vous. Donc elle doit prendre en charge le minimum vital si vos ressources ne sont pas suffisantes.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
minagautret- 19 avril 2017 à 18:48
D'accord et oui j'ai tout affait le droit il ya eu en accord avec nos deux parent car mon copain vivant cher c'est parent je le suit donc .
sauf que ma mereet son marie profite de mon copain lui ayant emprunter 500€sans remboursement et ne se fiche de savoir comment va-je pouvoir payer en ayant pour excuse je n'ai pas mes sous j'ai fait tout les papier et c'est l'administration tu sais c'est long sauf que cella dure depuis 6mois
je ne comprend pas ?
Répondre
minagautret- 19 avril 2017 à 19:01
D'accord je vous remerci bonne soirée
Cordialement
auriez-vous une adresse mail pour un contact plus approfondi car j'aimerai avoir des repodons ames question plus personnelle je vous remerci davance
Répondre
Jeff- 19 avril 2017 à 19:25
Pas de consultation privée.... voyez tout ça avec votre assistante sociale.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une