Signaler

Des frais d irrégularités.

Posez votre question dramloc 2Messages postés vendredi 16 décembre 2016Date d'inscription 20 avril 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 20 avril 2017 à 18:02 par Gérard
Bonjour,
Depuis quelques mois la banque de credit agricole brie picardie d abbeville se permet de prelever des sommes qui varient entre 55 et 150 € pour des frais d irrégularité et le mois dernier ils ont fait fort avec 234 € !! Nous avons envoyer un courrier recommandé ils ont généreusement remboursé 28 €. Chaque fois que nous sommes a même de résilier le decouvert autorise, il nous mettent des frais ce qui nous empêche de quitter cette banque et en calculant bien a la fin de l année on aura servis une belle prime a la banque !!!
Je vous remercie de bien vouloir me dire quoi faire pour arrêter ce massacre financier : nous gagnons a nous deux 1800 € de retraite par mois et nous ne pouvons même plus nous deplacer faute d argent!
Cette banque est une HONTE !!
Salutations
Annie Colmard.
Utile
+0
plus moins
Pouvez vous nous donner le détail précis de ces 234 € puisque votre banque vous le donne par avance au moins 14 jours avant le débit ?
dramloc- 20 avril 2017 à 13:23
nous n'avons rien reçus hors mi sur le relevé il nous donne irrégularisation et rejet de prélèvement : ça fait cher du prélèvement ! en plus je me suis trompé c'est 258,45 e et non 234 e ! et tous les mois j'ai 53 , 125 on ne sait pas pourquoi et en plus se ne sont jamais les mêmes sommes .
Merci a vous !
Répondre
Gérard- 20 avril 2017 à 18:02
Votre banque vous fourni le détail au moins 14 jours avant le débit avant le débit.
Cherchez le et revenez avec celui-ci si vous voulez des conseils.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une