Signaler

Fin de CDD + reprise d'études : questions

Posez votre question am-gr 1Messages postés jeudi 20 avril 2017Date d'inscription 20 avril 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 20 avril 2017 à 19:36 par hoquei44
Bonjour,

J'ai besoin de votre aide au sujet de ma déclaration.

J'ai 24 ans, j'ai travaillé de février à septembre 2016 dans le cadre d'un CDD de 7 mois.

J'ai ensuite repris mes études avec le statut étudiant classique (pas de rémunération pôle emploi etc).

J'ai touché au total 12 800€ + 4 320€ de prime de précarité et de congés qui m'ont été versés avec mon dernier salaire, en septembre. Soit au total environ 17 120€

Selon mes certificats de scolarité, j'ai été ré affilié à la sécurité étudiante le 01/09/2016.

J'aurais donc plusieurs questions :
- Me confirmez-vous que je dois bien toujours payer des impôts sur ce que j'ai touché de février à septembre, même si je suis désormais étudiant?
- La prime de précarité est-elle imposable?
- Etant donné que j'ai été affilié à la S.S. étudiante dès le 01/9 et que mon dernier salaire ainsi que la prime m'ont été versés après cette date, dois-je les déclarer même s'ils ne dépassent pas 3 fois le SMIC (c'est le seuil au-delà duquel un étudiant doit déclarer les revenus qu'il perçoit)?


Un grand merci
Cordialement
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Votre prime précarité n'est pas de 4320€ mais plutôt aux alentours de 1550€, avec 1400€ de congé payé et le reste en salaire.

1/ Ce n'est pas le statut d'étudiant qui permet de s’exonérer des impôts. Je vous raconte pas le taux de scolarisation qu'on aurait sinon.

2/ La prime de précarité est une rémunération comme un autre et est imposé de la même manière.

3/ Ce ne sont pas des revenus étudiants, vous ne pouvez donc pas les déduire.

CB
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une