Signaler

Allocation 20 ans sans diplômes [Résolu]

Posez votre question Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 avril 2017 à 11:53 par Ysabe_l
Bonjour,

j'ai 20 ans, j'ai arrêté les cours à 17 ans, je n'ai aucun diplôme (même pas le Brevet des collèges, ni le Bac) et je n'ai jamais travaillé.

J'aimerais savoir si j'ai le droit à des allocations ?

Edit : Je précise que la mission locale ne m'a jamais aidé et que je suis inscrit à Pole-Emploi, mais il ne m'aide pas non plus.
Par ailleurs, je ne peux pas m'engager dans l'armée à cause de mon traitement composé d'anxiolytiques et d'antidépresseurs
Utile
+3
plus moins
Bonjour,

Et bien passez une formation en ligne à distance, comme ça pas besoin de contact avec les gens. Et puis dans un domaine où il n'y a pas besoin de contact humain. Comme ça pas de soucis.

Vous vous plaignez que la mission locale et pôle emploi ne vous aident pas, mais vous dites vous même que vous refusez de travailler et même de suivre une formation ! Vous voulez qu'ils fassent quoi pour vous ? Vous former d'un coup de baguette magique ?

Faites attention, vos parents vous doivent assistance mais ils ne sont pas tenus à s'occuper d'un fainéant qui refuse de travailler ou se former. Ils sont parfaitement en droit de recueillir des preuves de votre manque de motivation et de vous ficher dehors en justifiant au juge que vous saisirez que vous n'avez qu'à vous bouger pour avoir de l'argent.

Et à 25 ans quand vous allez demander le RSA et que vous allez devoir vous inscrire à pôle emploi et qu'ils vont voir que vous n'avez rien foutu depuis vos 17 ans (ça fera alors 8 ans ...) et qu'en plus vous refusez toutes les formations qu'ils vous proposent (parce que pour quelqu'un sans aucun diplôme comme vous ils en ont des formations) et que vous ne cherchez aucun travail, ils vous couperont le RSA au bout de quelques mois.

Et même si vous arrivez à donner l'illusion, vous allez faire quoi avec votre pauvre RSA ? Trouver un appart ? Oubliez de suite ! Rester chez vos parents ? Vous croyez qu'ils vont supporter ça encore longtemps ? Vous le dites vous même ils ne sont pas d'accord avec votre mode de vie !

Vous allez donc vous retrouver sans rien du tout !

Votre SEULE solution : vous bouger ! Vous allez voir un psy et vous demandez à être interné, vous soignez cette dépression (encore que dans vos paroles rien ne montre une dépression mais bon) et quand vous sortez de là vous avancez dans la vie en faisant une formation permettant de trouver rapidement un emploi.

C'est à cause de gens comme vous que tous les gens au RSA ont la réputation de ne rien faire et d'attendre que tout leur arrive sans bouger.

Sinon il vous reste des solutions alternatives : prostitution, épouser une femme qui bosse sans se plaindre, trafic, manche ... je suis pas sure que ce soit ça non plus que vous vouliez faire, mais c'est bien ce qui va finir par vous arriver (enfin sauf épouser le femme qui bosse hein, pas sure qu'elle supporte longtemps le gars qui n'a ni envie de se former ni envie de bosser et qui dépense le salaire en loisirs).
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 21:20
passez une formation en ligne à distance

J'y ai déjà pensé, mais je ne sais pas quel domaine choisir, la plupart sont chiants et par la suite je serai payé une misère.
Sans compter que les formations en ligne c'est cher.
Répondre
dna.factory 15143Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 17 novembre 2017 Dernière intervention - 28 avril 2017 à 07:52
la plupart sont chiants et par la suite je serai payé une misère.
Croyez moi, ils sont moins chiants et payés plus que de travailler à l'usine ou sur les chantiers...
(Je parle en connaissance de cause).
Et beaucoup mois chiant que d'aller faire la manche...

Vous vous seriez réveillé plus tôt, je vous aurais envoyé cueillir le muguet : https://www.ouestfrance-emploi.com/actualite-emploi/cueillette-du-muguet-7-000-contrats-a-signer
Malheureusement, cet année, ça commençait plus tôt, et surtout, je vous fais confiance pour trouver une excuse pour ne pas y aller.

Essayez de vous motiver pour les vendanges maintenant, c'est moins concentré géographiquement
http://droit-finances.commentcamarche.net/faq/15158-vendanges-2017-annonces-et-recrutement
Mais c'est physiquement plus dur.

Vendanges et muguet acceptent tout le monde ou presque (en fait, ils sont souvent obligés de recruter à l'étranger), donc votre absence de formation (qui était votre excuse principale ne tiens pas).
Quand au fait que à cause de la distance géographique est des frais engendrés vous gagnerez peu, je vous répondrais exactement ce que m'a mère m'a répondu :
'Vous y allez pour travailler, pas pour gagner de l'argent'.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+2
plus moins
bonjour ,si vous n'avez pas d'allocations handicapés il ne reste que la solution de travailler..vous ne voulez pas travailler? personnellement je ne veux pas donner une partie de ma retraite après 40 ans de travail et avoir élevé 3 enfants à quelqu'un qui ne veut pas travailler... vous voulez donc qu'on vous donne un appartement gratuitement ,de l'argent sans rien faire? ou faire mumuse.?....oui la vie c'est la jungle et si vous ne vous battez pas vous vous retrouverez à la rue...personne ne vous recueillera sans effort de votre part.....personne ne viendra pleurer sur votre sort
ulyssesourd 1239Messages postés mercredi 30 décembre 2009Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 20:58
Et Papa il fait quoi ?
Répondre
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 21:06
Il bosse en intérim.
Répondre
ulyssesourd 1239Messages postés mercredi 30 décembre 2009Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 21:07
non je veux dire qu'il fait quoi pour TOI ?
Répondre
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 21:15
Bah rien, le seul moment où on se parle, on se prend la tête et j'évite ces moments là, parce qu'il est baraqué.
Répondre
Cleopotamine 2619Messages postés dimanche 9 décembre 2012Date d'inscription 16 novembre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 21:18
Don't feed the troll.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
La solution est simple alors.
Attendez vos 25 ans.
Une fois que vous avez 25 ans, allez vivre dans la rue, et vous pourrez prétendre au RSA.
Bien sur, ça ne sera pas suffisant pour vivre, vous ne pourrez pas trouver de logement avec, et vous n'aurez pas d'éléctricité pour jouer au jeux vidéos.
Mais vous aurez vos aides.
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
si vous n’êtes pas considéré comme handicapé et n'avez pas droit à une allocation d 'handicapé ,vous avez le droit de travailler.....moi j’ai pas envie qu'une partie de mes impôts passent dans l'achat de vos jeux internet.....
plus que de la dépression je vois un gros baobab dans votre main........
je ne vois pas ce que vous venez chercher sur ce forum?qu'on vous plaigne,"le pauvre petit il n'y a que les jeux qui l'interressent dans la vie,vite on va lui donner de l'argent pour se payer un appartement ,de la nourriture et de bons jeux pendant que nous on va se lever le matin ,pour certains avec beaucoup de trajet train/métro ,on va travailler puis le soir on va encore s'occuper de notre famille.. mais surtout ,surtout il faut que ce jeune continue à jouer ...le pauvre..."
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Donc on récapitule en lisant tous vos messages ... (et pardonnez d'avance ma vulgarité mais vous me mettez hors de moi).

Vous avez 20 ans, aucun diplôme, même pas le brevet (qui est pourtant cadeau !), vous avez arrêté les cours à 17 ans et depuis vous ne foutez rien d'autre que jouer à des jeux vidéos.

Vous êtes logés par vos parents mais vous ne leur parlez même pas. Et en plus ces "enfoirés" ils veulent même pas vous payer vos jeux !

Votre plan d'avenir c'est de rester chez vos parents jusqu'à leur mort puis aller chez votre frère (qui lui se bouge le cul et fait une formation pour avoir un métier et donc un salaire).

Et vous trouvez normal d'avoir le RSA à partir de 25 ans mais vous aimeriez bien avoir de l'argent avant pour pouvoir acheter vos jeux, genre 300€ de jeux par mois ça vous semblerait bien.

Ça ne vous choque pas d'estimer qu'un branleur comme vous devrait avoir 300€ par mois pour s'acheter des jeux vidéos quand des gens qui bossent ne peuvent pas se payer de loisir ? Quand des gens qui sont au RSA suite à un accident de la vie et qui cherchent réellement à s'en sortir ne peuvent pas nourrir leurs gamins ou leur acheter un cadeau d'anniversaire ? Non bien sûr l'argent devrait aller à des petits cons de 20 ans pas foutus de se bouger pour qu'ils puissent se payer 300€ par mois de jeux vidéos ! Bordel je mange 2 mois avec ma gamine pour ce prix là !

Vous refusez toute idée de faire une formation, vous refusez toute idée de travailler, parce que ça vous ennuie, et que vous préférez rester dans votre chambre à jouer à vos innombrables jeux vidéos (non parce que si vous estimez votre consommation de jeux à 300€ par mois et que ça dure depuis 3 ans vous devez en avoir une belle collection ...).

Et vous croyez vraiment que vos parents vont supporter ça jusqu'à leur mort ? Vous croyez vraiment que votre frère va vous supporter plus de 3 mois chez lui ?

Alors il n'y a pas 36 000 explications :
- vous êtes un troll (et j'ai même mon idée sur votre provenance ...)
- vous avez une déficience intellectuelle (dans ce cas là uniquement ce n'est pas de votre faute mais vous devez le faire reconnaître pour que votre statut soit pris en compte)
- vous êtes le pire déchet à qui j'ai eu l'occasion de parler

Et il n'y a pas 36 000 solutions non plus :
- vous vous remuez
- vous trouvez un moyen illégal d'avoir de l'argent
- vous finissez à la rue
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Les apl si vous avez un logement, et c'est tout.
A 20 ans, ce sont à vos parents de subvenir à vos besoins.
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 16:41
Non mais un salaire c'est pour les personnes qui travaillent, moi ce n'est pas mon cas. Et je cherche à savoir si je peux avoir un revenu de l'état avec mon statut.
Répondre
dna.factory 15143Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscription ContributeurStatut 17 novembre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 16:58
... manifestement, le second degré est trop compliqué.

Les aides de l'état ne sont pas là pour aider les faignants qui veulent pas se bouger.
Si vous voulez de l'argent, il faut travailler.
Sinon, faites votre Tanguy, à profiter de vos parents jusqu'à 35 ans.

Mais quand vous vous retrouverez à la rue, ce sera trop tard pour réagir.

Au passage, le RSA est lié au foyer, ce qui veut dire que vous ne pourrez pas toucher le RSA en vivant chez vos parents.
Mais vous ne pourrez pas avoir de logement si vous n'avez pas de salaire régulier.
Donc même à 25 ans, vous ne pourrez pas toucher le RSA.
Répondre
doris33 38865Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscription ContributeurStatut 19 novembre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 17:26
@dna.factory

"Au passage, le RSA est lié au foyer, ce qui veut dire que vous ne pourrez pas toucher le RSA en vivant chez vos parents. "

si, le RSA est tout à fait possible même en vivant chez ses parents. Après les conditions restent à remplir.

Cordialement
Répondre
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 17:02
"il faut travailler", j'ai pas de diplômes, ni la motivation d'en passer un.
Je suis dépressif et anxieux depuis mes 14 ans, je ne sors jamais, le seul moment où je suis bien, c'est sur des jeux.
Et je ne suis pas assez bizarre mentalement pour être déclaré handicapé, donc je ne peux pas toucher l'AAH.
Répondre
Dalma- 27 avril 2017 à 20:10
" le seul moment où je suis bien, c'est sur des jeux. "

C'est le but des jeux : distraire. Sauf que ça ne remplit pas la gamelle.
Vous n'avez pas besoin de diplôme pour travailler, juste de vous bouger.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Si vous voulez vous ouvrir des droits pour l'avenir, il va falloir vous prendre en main. Arrêter les études à 17 ans, c'est votre choix, vous avez tout à fait le droit. Mais qu'avez vous fait de vos 17 à 20 ans, si vous n'avez pas travaillé ?
Pensez à reprendre une formation ou à trouver du travail, cela ne peut que vous être bénéfique pour l'avenir.

Bonne journée
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 17:20
La vraie vie ? C'est ce qui m'a poussé dans mes dépressions et à rester cloîtrer dans ma chambre tous les jours. Donc excusez-moi si je peux paraître "débile" alors que j'ai une écriture correcte, mais j'en suis à un point où je ne sais pas quoi faire.
Répondre
komar- 27 avril 2017 à 17:22
Vous avez votre réponse. Trouvez un travail.
Répondre
Chogat 22Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 27 avril 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 17:28
Mais comme je l'ai dit, je n'ai pas de diplômes et je cherche une solution car pour moi je ne suis pas apte à faire une formation, alors travailler encore moins.
Je peux paraître hautin et incompréhensible à vos yeux, lorsque vous me lisez, mais je suis dans une bulle depuis mes 14 ans. J'ai réussi à tenir dans le système scolaire jusqu'à mes 17 ans, mais je savais que continuer mes études ne me servirait à rien, car je suis pessimiste dans la vie, je sais que je ne suis pas capable de finir quelque chose que je commence.
A mes 17 ans, j'ai arrêté volontairement car je pétais des câbles mentalement à en faire des crises de spasmophilies et que j'ai fait plusieurs allers-retours à l’hôpital à cause de mon stress.
Je suis quelqu'un qui se met énormément la pression et avec mes parents qui ne comprennent pas mon cas, c'est difficile de projeter mon avenir à mon stade.
Répondre
ulyssesourd 1239Messages postés mercredi 30 décembre 2009Date d'inscription 5 octobre 2017 Dernière intervention - 27 avril 2017 à 19:06
Eh ben qu'attendez vous pour faire bouger les choses?
Ce n'est pas en baissant les bras que vous allez avancer dans la vie.
Essayer de vous former dans un cadre qui vous plait.
C'est en avançant tout doucement qu'on réussit dans la vie et pas en attendant que l'argent tombe du ciel...
Alors essayez de suivre une thérapie afin de vous mettre des idées au clair. Le médicament ne vous guérira pas si vous ne suivez pas des séances de psycho-analyses...
Bon courage!
Répondre
DorisOups 18660Messages postés mardi 19 novembre 2013Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention Chogat - 27 avril 2017 à 20:06
les méchants parents qui me logent, me nourrissent, mais ne me donne t pas d'argent "pour mes plaisirs"

un dépressif en général,... ça ne court pas après les plaisirs

bref, ce que vous méritez, c'est un bon coup de pied ou je pense
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour , c'est normal que vous vous preniez la tète avec votre père car lui il travaille en intérim ,cela doit être dur et il loge ,nourrit un adolescent fainéant qui traîne la patte et se donnant des excuses pour ne rien faire ...j'aurais le même à la maison je supprimerais l'ordinateur ,téléphone ect ect et un coup de pied au derrière pour aller chercher du boulot...c'est ce qui risque d'arriver un jour où l'autre
pour revenir à votre 1° question : non il n'y a pas d'allocations pour vous entretenir gratuitement ou alors elle sera tellement faible que vous ne pourrez pas vous loger ,juste vous nourrir ....ceci a déjà été dit.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une