Problème de choix : prêt relais ou pas prêt relais

breizh - 18 mai 2017 à 00:09 - Dernière réponse : patal34 3053 Messages postés mercredi 3 février 2010Date d'inscription 4 novembre 2017 Dernière intervention
- 20 mai 2017 à 19:19
Bonjour,

nous sommes en train de vendre notre maison pour en acheter une autre ;
suite à une négociation difficile avec le vendeur et l'agence nous n'avons pas de clause suspensive liée à la vente de notre maison et nous sommes donc obligés de chercher un financement sans tenir compte de l'apport issu de la vente de la maison.

Ma question est de savoir si il est financièrement plus intéressant pour nous de contracter un seul prêt sur une durée plus longue en négociant les frais de remboursements anticipés ou de faire un prêt classique sur une durée plus courte associé à un prêt relais.
Je précise que notre maison est déjà sous compromis et qu'il y a très peu de risque que la vente ne se finalise pas.

Merci pour vos informations
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
kasom 24884 Messages postés samedi 25 septembre 2010Date d'inscriptionModérateurStatut 20 janvier 2018 Dernière intervention - 18 mai 2017 à 11:18
0
Utile
bonjour

qu'est ce qui vous empêche de faire des simulations via un courtier ?? sans chiffres , sans données, quel conseil vous espérez ??
Commenter la réponse de kasom
patal34 3053 Messages postés mercredi 3 février 2010Date d'inscription 4 novembre 2017 Dernière intervention - 20 mai 2017 à 19:19
0
Utile
Bonjour,

La question qui se pose

Quel montant de pret apparait sur votre compromis d'achat?

Apres, j'ai envie de vous dire que le choix vous appartient.... Si les 2 solutions passent, il vaut mieux fair eun pret relais sinon vous allez payer des penalites de remboursement anticipe...

Faites les 2 simulations et comparez! si vous etes sure de vendre...Voyez sinon eventuellement de modifier votre compromis en incluant la clause de vente....

cordialement
Commenter la réponse de patal34
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Recevez notre newsletter

Dossier à la une