Signaler

Problème avec véhicule vendu

Posez votre question manbo49 65Messages postés samedi 24 février 2007Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 19 mai 2017 à 20:22 par sleepy00
Bonjour,

Tout d'abord merci d'exister. J'espère que je suis dans la bonne section et que vous pourrez m'aider.

Voici mon problème :

J'ai vendu il y a 2 semaines mon véhicule avec 175 000 kms en bon état général, pas de soucis particulier. Je n'ai jamais eu de soucis durant les 70 000 kms que j'ai parcouru avec. J'ai toujours effectué l'entretien courant (vidange, changment des pneus, plaquettes, etc...). Durant les 105 000 premiers kms la voiture a ete entretenue par entretien complet chez # Constructeur automobile #. Elle a subi 2 contrôles techniques en moins d'un an (le premier normal et le 2e pour cause de dépassement des 6 mois légaux, pour la vente, il y a 3 semaines) Aucun défaut relevé a part une patte de fixation du pare choc arriere (bénin) mais surtout rien sur le freinage.

Aujourd'hui l'acheteur qui a parcouru 800kms depuis avec, m'appelle pour un bruit au freinage. Il s'est renseigné auprès d'un garagiste qui lui a dis que en l'état actuel la voiture ne devrait pas rouler et qu'elle ne passerait pas au controle technique si il en faisait un, a cause d'un problème du "cerveau-frein" !!! Certes l'acheteur me dit que ce n'est pas son garagiste habituel et qu'il reste donc méfiant mais parle déjà de faire dès demain un nouveau contrôle technique qui, si il s'avère négatif, le mènera a mandater un expert via son assurance pour faire constater tout cela...

Même si à l'heure actuelle tout ceci ne sont que des suppositions et des dires non confirmées, Je vous demande donc ce que je dois faire, ce que je risque et surtout en quoi je peux être tenu responsable si son contrôle technique designait la voiture comme ne pouvant pas rouler a cause des freins, sachant que les 2 contrôles que j'ai effectué en moins d'un an sont tous les deux revenus vierges!?

Merci d'avance pour votre aide et vos avis...

Cdlt
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Si lors de la vente le CT était moins de 6 mois, vous ne risquez rien juridiquement.
Reste à faire le mort.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+1
plus moins
Bonjour,

Restez cool, déjà avec 175 000 kms ...il doit s'attendre à avoir d'autres problèmes plus sérieux.

Le Ctrl tec.ayant - de 6 mois, laissez courir.

S'il veut poursuivre il lui faudra engager une procédure d'expertise judiciaire avec un avocat..et là, il va comprendre sa douleur.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Et bien ce qui devait arriver arriva... J'ai reçu ce matin une lettre avec AR de l'acheteur me rappelant que je lui ai vendu une voiture que l'annonce stipulait être "en bon état" (ce que je confirmes toujours !), que lors de l'essai il m'avait fait remarquer que la pédale de frein était dure ("comparé à son 5008.........." évidemment ce ne sont pas les mêmes véhicules) et que depuis, un bruit d'air irrégulier s'échappe de la pédale. Il me dit avoir demandé un devis à son garagiste et me cite l'article "1641 du code civil" (évidemment sur les vices cachés) pour m'exhorter SI le garagiste confirme la panne de "servo-frein" d payer les réparations... Il finit la lettre par les politesses d'usages en me disant qu'évidemment il est persuadé qu'une solution à l'amiable sera possible...

Je vais donc devoir envoyer la lettre avec AR que m'a fournie mon assistance juridique rappelant gentiment que selon ce même article, c'est à l'acheteur de PROUVER le vice caché...

Je suis dégoûté par tant d'injustice... Plus on est honnête et visiblement moins on est respecté. Je suis même repassé ce matin par le contrôle technique pour en parler avec le technicien qui m'a confirmé qu'il était "IMPOSSIBLE" qu'un problème de frein puisse leur avoir échappé : 1/ parce que les machines s'en occupent automatiquement et 2/ parce que tout problème de frein est soit notifié (s'il est mineur ou bénin) soit renvoyé directement à une contre-visite (si plus grave...).

La seule chance qu'il me reste donc c'est que cette panne de "servo-frein" soit considérée par l'expert (si il en mandate un) comme de "l'usure"... car l'usure n'entre pas dans les vices cachés... sinon, malgré ma bonne foi, et la présence d'un CT en bonne et due forme je serais obligé de payer....

Qu'en pensez vous ? et selon vous, usure ou vice caché ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Il n'y a pas de vice caché puisqu'à l'essai il avait un doute...et vous n'êtes pas un pro pour affirmer ou infirmer.

Même si c'est le servo, c'est une pièce d'usure puisque mécanique..

Vous ne risquez rien et rappelez que SEULE UNE EXPERTISE JUDICIAIRE serait en mesure de vous faire condamner aux réparations, toutes autres expertises amiables n'auraient aucune valeur.
sleepy00 10054Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 20 juillet 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 14:02
pour compléter quand même, j'ai vu des procédures aboutir
avec des expertises amiables.

expertises contradictoire par contre avec la présence des 2 parties
et effectué par un expert d'assurance, pas par le garagiste du coin.

une dernierement par exemple ou
l'expert ayant constaté que l'usure n'était pas normale
mais dû à un manque d'entretien.
le juge à considéré que le vendeur n'apportait pas la preuve de l'entretien, et étant présent lors de l'expertise.
celle ci était suffisante pour prouver le vice caché
Répondre
Marley- 19 mai 2017 à 14:04
Là nous sommes sur une pièce d'usure sur un véhicule de 175 000 km
Répondre
sleepy00 10054Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 20 juillet 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 20:22
oui, ici j'ai du mal à y croire, mais je précisais que expertise pas forcément judiciaire
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Merci Marley pour cette réponse rapide.

Etes vous dans les métiers juridiques ? je veux dire par là, votre réponse est-elle 100% basée sur la loi de sorte qu'en effet je n'ai rien à craindre ?

cette question peut vous paraître triviale mais j'avoue être tellement abasourdi par une telle nouvelle que j'ai peur de devoir me retrouver en tort sans vraiment avoir eu le temps de dire "ouf" ce qui explique que j'ai besoin de réponse fiables et tangibles (ce que je ne remets pas en cause concernant les votres...)
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Je ne peux répondre à votre première question, vous comprendrez qu'en tant que bénévole...

Mais je suis certain de ma réponse et si mes petits camarades passent par là, confirmeront mes écrits.
Marley- 19 mai 2017 à 14:02
Non, je n'ai pas écrit ça...mais une expertise d'assurance ne vaut pas un pet de lapin, il lui faudra mandater un avocat pour une demande judiciaire, cette expertise est longue et très coûteuse, plusieurs milliers d'euros, aléatoire..le véhicule assuré et immobilisé et aucune pièce ne devra avoir été démontée.

Quand il faudra qu'il sorte 3 ou 4000 euros, ça va le freiner.
Répondre
Manbo49- 19 mai 2017 à 14:10
Sauf que vu le courrier reçu ce matin qui est tourné en tout point de la meme maniere que celui que je m'apprete a lui envoyer et fournit par mon assistance juridique... qui dit assistance juridique dis prise en charge des frais d'avocats et d'experts....
Répondre
Marley- 19 mai 2017 à 14:11
Assistance ne signifie pas protection, la nuance est grande, l'assistance vous assiste, la protection prend les frais en charge.
Répondre
manbo49 65Messages postés samedi 24 février 2007Date d'inscription 19 mai 2017 Dernière intervention - 19 mai 2017 à 14:12
Moi j'ai pris cette option il y a peu et en + de l'assistance juridique par téléphone ils couvrent mes frais d'expertises et d'avocat à hauteur de 100 000€ en cas de vrai problème... :/
Répondre
Marley- 19 mai 2017 à 14:15
Alors...pourquoi paniquer avant l'heure ?
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une