Signaler

Location Parking - Impossibilité d'accès [Résolu]

Posez votre question Juju - Dernière réponse le 18 mai 2017 à 14:35 par Juju
Bonjour,

Je loue une place de parking seule auprès d'une agence immobilière.

En face de ma place de parking se situe une autre place de parking. Depuis peu, la personne en face a une nouvelle voiture très longue et qui dépasse largement les délimitations de sa place dessinées sur le sol.
De ce fait, il m'est impossible de me garer.

Ne pouvant plus me garer, j'ai évoquer ce problème à mon agence qui m'a répondu qu'elle ne pouvait rien faire et qu'elle n'était pas responsable de mes difficultés d'accès.
Je souhaitais donc mettre fin au bail et louer un autre parking. Mon agence m'a alors rappelé que je ne pouvais donner congé qu'à l'échéance du bail ou de chaque période de reconduction, soit dans 8 mois. Et que quoi qu'il arrive, je devrais payer la place de parking durant ces 8 mois.

Mon contrat de location stipule que l'une des obligations du bailleur est d'assurer au preneur une jouissance paisible des lieux loués et de garantir des vices et défauts de nature à y faire obstacle.
Puis-je utiliser cette clause du contrat pour le rendre caduc?

Merci d'avance.

Justine
Utile
+2
plus moins
BONJOUR
Il faut que votre propriétaire via l'agence mette en demeure le propriétaire de la voiture qui vous gène de respecter les limites de sa place afin que vous puissiez jouir du parking que vous louez.( copie syndic)
Vous êtes en droit de réclamer à votre propriétaire la réparation du préjudice
que vous subissez .
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Juju- 18 mai 2017 à 13:42
Bonjour,

Je vous remercie pour votre réponse.

Je n'ai malheureusement pas les coordonnées du propriétaire. Je n'ai que son nom d'indiqué sur le contrat, mon seul contact étant celui de l'agence de gestion.

Or mon agence m'a répondu qu'elle n'était pas responsable de mes problèmes d'accès et ne va donc rien faire pour essayer d'améliorer la situation.

Savez-vous s'il existe un texte sur lequel je pourrais m'appuyer (sur la liberté d'accès au bien loué par exemple) afin de montrer que le contrat que j'ai signé avec l'agence n'est, en l'état actuel, pas respecté... Et qu'il serait tant pour eux de chercher une solution ou de me laisser partir sans que j'ai à payer 8 mois de loyer pour rien.

Justine
Répondre
Poisson92100 18332Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 22 septembre 2017 Dernière intervention - 18 mai 2017 à 13:43
le plus simple est de chercher un autre parking et de résilier au tord du bailleur pour non accessibilité

Sinon l'agence à obligation au nom du bailleur de vous fournir un parking utilisable
Répondre
Juju- 18 mai 2017 à 14:00
Bonjour,

Il faudrait que je fasse un dessin pour que ça soit plus clair. Disons que moi je suis garée en bataille entre 2 poteaux en béton. L'autre voiture est sur une place qui est perpendiculaire à ma place. Il y a un espace entre les 2 places qui permet une manœuvre lorsque les voitures ont des gabarits classiques. Or là, la voiture fait plus de 6 mètres de long, et empiète donc sur l'espace libre qui permettait ma manœuvre à l'époque.

J'avais commencé à chercher un autre parking mais l'agence m'oblige à payer ces 8 mois de loyer pour respecter la fin de la reconduction du bail.
Je n'ai pas envie de finir en conciliation pour si peu... J'aimerai simplement partir (quitte à payer mes 2 mois de préavis). Simplement l'agence n'est pas du même avis, selon elle, son contrat est respecté.
Répondre
Poisson92100 18332Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 22 septembre 2017 Dernière intervention - 18 mai 2017 à 14:06
si vos échanges se sont limité à des parlottes il ne vont pas se fouler pour vos pb - faite un écrit

relire le contrat car souvent la durée mini de 12 mois ne concerne que le bailleur, pas le locataire
sinon si vous imposez la fin de contrat pour bien non utilisable
-vous croyez qu'il vont aller en justice ?
- vous croyez qu'ils gagneraient si c'était le cas ?
Faite votre RAR à votre interlocuteur (agence) en terminant qu'a défaut d'action sous 15 jours vous acterez que la consistance du bien n'en permet plus l'usage prévu dans le contrat et considérerez que le bailleur met fin unilatéralment au contrat
Répondre
Juju- 18 mai 2017 à 14:35
J'ai bien relu le contrat et la durée de 12 mois me concerne tout autant malheureusement.

Nos échanges se sont limités à des appels téléphoniques et des mails pour l'instant. Je leur avais dit que si rien ne changeait, je ne leur payerais plus le loyer. Ils m'ont répondu que je serai en infraction au regard de la loi.

Merci pour vos conseils. Je vais leur envoyer une lettre RAR en utilisant vos termes.

Et puis comme vous dites, il y a peu de chance qu'ils aillent jusqu'en justice, et quand bien même, je pense avoir fait preuve de bonne foi pour résoudre le problème. Ce qui n'est pas leur cas.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-3
plus moins
bonjour
contactez votre assureur il saura vous indiquer qui pourra vous aider dans vos démarches

vraiment en France on ne cherche pas à aider les gens !
Juju- 18 mai 2017 à 14:03
Merci Minourette pour votre retour.

Je vais contacter mon assureur afin d'avoir ses conseils.

Effectivement, la mauvaise foi permet à beaucoup de gens de ne pas faire face à leur responsabilité.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une