Ne veut pas me Donne les relever de la pointeuse

Hichton - 18 mai 2017 à 18:22 - Dernière réponse : Vixcis 122 Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention
- 18 mai 2017 à 19:39
Bonjour,
J ai demande plusieurs fois a ma direction les relever de la pointeuse Elle me dit que c est interdit auriez vous un model de lettre avec un article de loi pour leur demande mes releve de la pointeuse
Afficher la suite 

2 réponses

Répondre au sujet
BmV 70424 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 18 mai 2017 à 18:40
0
Utile
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, comme dans la "vraie vie", des formules minimales de politesse basique - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées. Et ce, malgré un stress plus ou moins important et concevable.

Et ce pour au moins une très bonne raison : les gens qui répondent ici sont des bénévoles à qui on vient demander un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

cliquer aussi
sur >> http://www.commentcamarche.net/ccmguide/ccmcharte-respect-autrui.php3#politesse

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.
Commenter la réponse de BmV
Vixcis 122 Messages postés jeudi 27 avril 2017Date d'inscription 29 mai 2017 Dernière intervention - 18 mai 2017 à 19:39
0
Utile
Bonjour Monsieur,

Votre direction n'est absolument pas obligée de vous donner les relevés de la pointeuse. Ce n'est cependant pas interdit si ces relevés ne vous concernent que vous, mais vous ne pouvez rien faire ni rien invoquer pour les obtenir.

Ce sont en effet des moyens de preuve en cas d'un contentieux prud'homal ultérieur potentiel (oui cela fait beaucoup d'adjectifs) et l'employeur n'a pas d'obligation à communiquer les pièces justifiant la sanction (Cass. Soc. 18 février 2014 n°12-17.557).

Cdt

Victor
Commenter la réponse de Vixcis
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une