Signaler

Droit d'héritage sur biens propres

Posez votre question flo - Dernière réponse le 18 mai 2017 à 23:51 par MimiMouette
Bonjour,
Une première fois marié, 3 enfants. puis divorcé.
Second mariage en 1998 sans contrat, mon épouse a 4 enfants d'un premier lit.
Mes parents m'ont fait la donation de mon habitation principale avant les 2 mariages.
Ne pouvant faire la donation de ma maison (habitation principale) à mon fils.
Car l'état de santé de mon épouse l'empêche de signer.
Je souhaite vous poser d'autres questions :
- Mon épouse a t elle un droit d'héritage sur la maison (bien propre)?
- Afin de ne pas léser mon fils, met-il possible de lui faire un testament uniquement en sa faveur pour la maison (sachant que mes filles ont eu en donation les terres agricoles).
- A mon décès, le testament peut-il être contesté par les enfants de mon épouse?
Le but de ma démarche étant que la totalité de mes biens propres reviennent à mes enfants.
Bien à vous.
flo B. à la demande de mon père.
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Vous avez tout à fait le droit de léguer tous vos biens propres à vos enfants. Votre épouse aura toutefois un droit d'usage gratuit sur votre logement conjugal et vos meubles pendant 1 an, et demander un droit d'usage viager au cours de cette année. Si vous voulez la priver de cette dernière possibilité il faudra établir un testament authentique chez le notaire.

http://www.notaires.paris-idf.fr/transmission-de-patrimoine/les-droits-au-logement-du-conjoint-survivant


Si vous léguez toute la maison à un seul de vos enfants, il faut que la valeur des autres biens légués soit suffisante pour que chacun des autres ait au moins 1/4 de votre succession chacun.

Les enfants de votre épouse ne peuvent rien réclamer sur votre succession si vous ne les avez pas adoptés.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une