Signaler

Menaces huissier suite amende

Posez votre question NIKOU83 44Messages postés mercredi 2 avril 2014Date d'inscription 17 novembre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 20 mai 2017 à 16:02 par Major7246
Bonjour,

Je me permets de vous expliquer mon problème.
Je me suis fait flashée il y a quelques mois. J'ai reçu l'amende à mon domicile. Etant très souvent absente, je n'ai pas pensé à faire le réglement en temps et en heure.
A ce jour, je n'ai pas encore reçu de rappel du service amendes.
Par contre, je reçois ce jour une lettre émanant d'un huissier (courrier simple) me demandant le paiement (très majoré bien sûr) de l'amende sous 10 jours.
Sans paiement dans ce délai, celui-ci me menace de "procédure d'immobilisation et d'enlèvement de mon véhicule" !!
J'aimerai donc savoir si un huissier a le droit de faire de telles menaces pour un retard de paiement d'amende.
De plus, ce courrier n'indique pas si cet huissier a un quelconque rapport avec le trésor public, la lettre n'est pas signée, l'emblême "huissier de justice" est photocopiée...
J'habite dans le Var, l'adresse de cet huissier est à Toulon et le talon de paiement est à adresser à Montreuil !
C'est la première fois que j'entends des menaces d'immobilisation et d'enlèvement de véhicule pour un retard de paiement d'amende !
Si vous pouvez me renseigner, merci à l'avance.

Cordialement.
Utile
+0
plus moins
Bonjour NIKOU83

Allez aux Impôts services amendes.
Vous aurez tous les renseignements concernant ce PV et surtout régler sur place (si possible).
L’huissier est bien assermenté par les services de Impôts chargé à recouvrir les sommes dues des amendes.
Cdt
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une