Signaler

Amenagement de comble [Résolu]

Posez votre question joce22 2Messages postés mardi 4 juin 2013Date d'inscription 22 mai 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 23 mai 2017 à 08:08 par LeRenard
bonjour, a tous je suis nouvelle sur le site et espère que vous pourrez m'aider
il y a 18/20 ans , j'ai fais des travaux sur ma maison . J'ai aménagé les combles, a savoir que j'ai enlevé un Escalier escamotable ,fais agrandir le trou et poser un Escalier hélicoidal par une entreprise mais sans demander d'autorisation en Mairie .

3/4 ans plus tard j'ai poser des plaques de BA13 et fais des peintures pour installer deux chambres pour mes enfants, c'est travaux on été réalisé par moi même, donc pas de factures mais toujours rien déclaré .
Aujourd'hui je veux vendre la maison et l'agence me dit qu'il faut que je mette a jour avec la mairie et les impôts .

1ere question : Qu'elle sont les risques pour mes bêtises et que dois je faire aux niveaux Mairie pour régularisé ?

2 Pour les impôts , les risques ( amendes ? ) et comment régulariser ?

On ma dit que pour la mairie, il peux y avoir prescription ?
si oui au bout de combien de temps ?

et que les impôts peuvent remonter jusqu’à 5 ans , que pour les déclarations il faut prendre les mesures a partir de 1m80 de hauteur que tous ce qui est en dessous ne compte pas , donc si je fais bien les calculs sur les 3 pièces, il doit y avoir 25 m2

D'avance merci pour vos réponses
Utile
+0
plus moins
Bonjour

Juste une question: as-tu fait posé des fenêtre de toit également ? ou étaient-elles déjà présentes ?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Pour les impôts, c'est la surface créée au sol qui compte, sans considération de hauteur.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une