Nationalité française [Résolu]

Ken - 26 mai 2017 à 09:33 - Dernière réponse : Energizor 11498 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention
- 26 mai 2017 à 13:16
Bonjour, je suis né à Madagascar, mon père y est lui-même né, avant l'indépendance,
donc, sous la colonie française:pourquoi nous dit-on alors qu'on n'est pas français?
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
BmV 70439 Messages postés samedi 24 août 2002Date d'inscriptionModérateurStatut 14 décembre 2017 Dernière intervention - 26 mai 2017 à 09:43
0
Utile
Bien le bonjour,

Rappelons que sur ce forum, comme dans la "vraie vie", des formules minimales de politesse basique - "S'il vous plait" - "Merci par avance" - "Cordialement" ??? et toute autre variante sur le même thème sont très appréciées. Et ce, malgré un stress plus ou moins important et concevable.

Et ce pour au moins une très bonne raison : les gens qui répondent ici sont des bénévoles à qui on vient demander un service gratuit et dont la seule récompense consiste à lire ces petits mots magiques.

cliquer aussi
sur >> http://www.commentcamarche.net/ccmguide/ccmcharte-respect-autrui.php3#politesse

Merci par avance.
Et bonne continuation ici.
Commenter la réponse de BmV
dna.factory 15406 Messages postés mercredi 18 avril 2007Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - 26 mai 2017 à 10:33
0
Utile
mon père y est lui-même né, avant l'indépendance,
Et donc, à l'indépendance, il a très certainement perdu (par défaut) cette nationalité.


Commenter la réponse de dna.factory
Energizor 11498 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 16 décembre 2017 Dernière intervention - 26 mai 2017 à 13:16
0
Utile
Bonjour,

"pourquoi nous dit-on alors qu'on n'est pas français?"
Parce que votre pays est devenu indépendant en 1958, et que votre père est devenu Malgache.
Commenter la réponse de Energizor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une