Signaler

Conflit avec ma banque [Résolu]

Posez votre question mariedf9257 65Messages postés lundi 3 octobre 2016Date d'inscription 21 octobre 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 31 mai 2017 à 08:26 par Gérard
Bonjour,
J'avais/j'ai un compte à la Caisse d'épargne. j'ai trouvé que les frais de gestion de cette banque (près de 10 euros par mois)étaient trop elevés et j'ai décidé de clore mon compte courant et mes comptes épargne. J'ai commencé par écrire à ma conseillère, sans aucune réponse. Je suis allée à ma banque et l'accueillant m'a expliqué que je devais envoyer une lettre ar pour demander la clôture. Ce que j'ai fait le 15 janvier.
A la mi mars (sans réponse de la banque) j'ai quelques problèmes avec un huissier qui fait saisie sur mes comptes. Il n'y avait pas d'argent (quelques euros)...mais la banque me prélève plus de 100 euros et met à découvert mon compte.
J'écris à la directrice de la banque, qui me répond que la clôture d'un compte prend très longtemps! j'écris au service clientèle de la Caisse d'Epargne qui me donne raison et donne comme directive à la banque de me rembourser tous les frais (frais de gestion de compte ainsi que frais de saisie huissier).
Aujourd'hui je reçois un nouveau courrier de la caisse d'épargne me disant que mon compte est débiteur et que je dois combler le découvert.
Je ne sais plus que faire...
cordialement
Marie df
Utile
+0
plus moins
Vous écrivez à nouveau au service clientèle avec copie de leur courrier et de la nouvelle relance.

Il y a dans cette affaire des services différents qui interviennent.
Classique.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une