Remise en service du compteur edf [Résolu]

nadine - 3 juin 2017 à 17:07 - Dernière réponse :  Narouche
- 3 juin 2017 à 23:49
Bonjour,
si lors de la résiliation du contrat d'électricité pour un logement loué, la ligne est coupée, qui du nouveau ou de l'ancien locataire doit payer les frais de remise en service ? La propriétaire réclame des frais aux deux locataires alors que le sortant n'a jamais demandé la coupure de la ligne mais juste la résiliation pour changement d'adresse. d'avance merci
Afficher la suite 

6 réponses

Répondre au sujet
doris33 39606 Messages postés jeudi 14 février 2013Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - 3 juin 2017 à 17:19
+1
Utile
1
Bonjour,

c'est le nouveau locataire qui doit s'occuper de l'ouverture de son contrat et en assumer les frais. La propriétaire n'a rien à voir là dedans.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de doris33
Papaschults - 3 juin 2017 à 22:00
+1
Utile
1
Bonsoir,

Comment ça "le propriétaire réclame des frais" ?
Le contrat est au nom du locataire ou du proprio ?

Cordialement,
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Au nom du locataire mais moi je suis partie. Je pense avoir été abusée.
Merci
Cordialement
Commenter la réponse de Papaschults
Energizor 11485 Messages postés vendredi 18 mars 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 15 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par Energizor le 3/06/2017 à 22:34
+1
Utile
1
Bonjour,

Quelle que soit la situation, électricité coupée ou pas, les frais de mise en service sont exactement les mêmes (27 € environ).

C'est au nouveau locataire de payer tous les frais liés à son contrat avec son fournisseur d'électricité.

Cela ne concerne ni le propriétaire, ni l'ancien locataire.

Comme le précise l'article 1165 du Code Civil : "Les conventions n'ont d'effet qu'entre les parties contractantes".
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
merci pour la référence pour la réponse
cordialement
Commenter la réponse de Energizor
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une