Frais de résiliation de bail [Résolu]

Narouche 6 Messages postés vendredi 29 juillet 2016Date d'inscription 2 novembre 2017 Dernière intervention - 3 juin 2017 à 17:43 - Dernière réponse : djivi38 14237 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 4 juin 2017 à 06:47
Bonjour,
j'ai loué un meublé pour ma fille étudiante. Le bail est renouvelable tous les ans, au 1er juillet. Ma fille a déposé son mois de préavis au 1er mai, elle quitte donc le logement 1 mois avant la fin du bail. Or sur le bail était stipulé qu'il lui incombaient des frais de résiliation de 150 euros en cas de départ prématuré. Est-ce bien légal ? Et suis-je obligée de payer puisque elle a signé ce bail ?
Si la propriétaire n'est pas dans son droit, à quelle instance dois-je m'adresser pour obtenir justice ?
D'avance merci
Afficher la suite 
6Messages postés vendredi 29 juillet 2016Date d'inscription 2 novembre 2017 Dernière intervention

3 réponses

Répondre au sujet
Fidour2 65 Messages postés vendredi 12 mai 2017Date d'inscription 2 août 2017 Dernière intervention - Modifié par Fidour2 le 3/06/2017 à 18:34
0
Utile
1
Bonjour
Illégal , en meublé vous partez quand vous voulez avec 1 mois de préavis
(en reco Ar bien sur ou contre émargement du proprio
Donc départ effectif possible au 1er juin
"à quelle instance dois-je m'adresser " au juge de proximité ou tribunal d'instance , et c'est gratuit sans avocat
Toute annotation illégale sur un bail étant à considérer non écrite
Narouche 6 Messages postés vendredi 29 juillet 2016Date d'inscription 2 novembre 2017 Dernière intervention - 3 juin 2017 à 19:06
merci beaucoup
cordialement
Commenter la réponse de Fidour2
djivi38 14237 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 4 juin 2017 à 06:47
0
Utile
bonjour,

Un locataire, que ce soit en meublé ou en vide, peut partir quand il veut, sous réserve de respecter le préavis adéquat.


"Ma fille a déposé son mois de préavis au 1er mai"
Un CONGÉ s'envoie en R+AR (ou se remet en main propre contre émargement du bailleur ou est remis par voie d'huissier) en respectant le préavis adéquat (1 mois en meublé).
Le préavis démarre, de date à date, à réception du R+AR par le bailleur (ou le jour de la signature si remis en main propre ou le jour du passage de l'huissier), sauf si relocation avant la fin du dit préavis. Le locataire est redevable du loyer + charges jusqu'à la fin du préavis.
Donc, si votre fille a remis en main propre ("déposé") son congé le 1er mai, elle sera libre de tout engagement et de tout paiement le 1er juin. Si elle a envoyé un courrier R+AR, son préavis démarrera le jour de la réception de ce courrier par son bailleur.

Pour les frais de 150 euros : voir la réponse de Fidour2.

Cdt.
Commenter la réponse de djivi38
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une