Conduite sous suspension permis [Résolu/Fermé]

chambord21 - 12 juin 2017 à 23:33 - Dernière réponse : hoquei44 7451 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention
- 12 juin 2017 à 23:44
Bonjour,
En avril mon fils a fait l objet d une suspension administrative de 6 mois pour conduite sous stupefiant
Il se rend à son travail qui est a 25 km du domicile en scooter mais le 22 mai,au moment de partir probleme mecanique. Afin de pouvoir aller à son travail,il a pris le risque de prendre son vehicule...Il a percuté un candelabre et a été pris par camera vidéo.
Ayant déjà perdu six points lors de la suspension je crois qu il va en reperdre six??Dans ce cas il n aura plus de permis
Il a en parallele reçu une convocation pour visite medicale a la Prefecture suite à sa suspension mais n a pas encore eu de convocation pour le Tribunal
-Suite a la recidive s il perd son permis doit il quand meme se rendre en septembre a la visite medicale et passer le test psychotechnique??
En effet,je me dis que si p erte de permis il y a,quel interet de faire tout cela pour l'instant?
Quelles suites pénales risque t il rapport à la conduite malgré suspension administrative??
-Sauriez vous me renseigner quant aux suites ,que va t il se passer?
Va t il avoir une seconde convocation aupres du Tribunal,les deux affaires vont elles etre jugees en meme temps???
Je suis completement perdue et mon fils,en depression,l'est encore plus que moi
Merci de ne pas juger mon fils voulait juste aller au travail La voiture est à la casse,il va devoir rembourser le remplacement du candelabre etc et heureusement qu il n y a pas eu de tiers d impliqué!
Je remercie les p ersonnes qui m eclaireront bien sincerement
Afficher la suite 

1 réponse

hoquei44 7451 Messages postés dimanche 19 janvier 2014Date d'inscription 17 décembre 2017 Dernière intervention - 12 juin 2017 à 23:44
+1
Utile
http://droit-finances.commentcamarche.net/forum/affich-7516068-accident-trajet
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une