Signaler

Indemnisation fiva [Résolu]

Posez votre question domi 5916 - Dernière réponse le 17 juin 2017 à 17:34 par Gafotroll
Bonjour,
Mon mari decede d un cancer du à l amiante avait 3 enfants d un premier mariage
Le notaire leur a fait parvenir les quittances du fiva pour qu ils puissent les signer,mais ils refusent sous prétexte qu'ils ne veulent pas que je profite de l argent (qui doit nous être partagés et qui nous revient à tous ,eux 3 moi même et les 3 enfants que nous avons eu avec mon mari ).
Que puis je faire ?
Merci de votre aide
Domi
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Les enfants nés d'un premier mariage ont les mêmes droits que ceux nés dans un second mariage.

Je pense que ces enfants seront dans l'obligation de signer ce document, car vous êtes tous héritiers. Ils retardent la succession, ils sont en tort.

Le partage se fera par un quart vous revenant, le restant divisé équitablement entre les six enfants.

Cordialement.
padouille59 2Messages postés samedi 17 juin 2017Date d'inscription 17 juin 2017 Dernière intervention - 17 juin 2017 à 13:42
Merci pour votre réponse
Je sais qu'ils font ça pour "m embêter " mais comme vous dites ils se mettent dans leur tord en retardant la signature
Merci encore
Domi
Répondre
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
Je reviens sur votre cas : les enfants ont 2 mois pour accepter, ou refuser (donc signer ou pas) la succession.

A l'issue de ces 2 mois, ils n'ont pas signé (ou repondu), ils sont réputés accepter purement et simplement la succession (Code Civil, article 122, je cite "A défaut d'avoir pris parti à l'expiration du délai de deux mois, l'héritier est réputé acceptant pur et simple").

Donc, si vraiment ils tardent, comptez quatre mois en tout pour finaliser cette succession.

Cordialement.
padouille59 2Messages postés samedi 17 juin 2017Date d'inscription 17 juin 2017 Dernière intervention - 17 juin 2017 à 13:40
Merci beaucoup de m avoir apporté une réponse
Je me doutais qu ils étaient dans l obligation de dire oui ou non mais je ne connaissais pas le texte de loi que vous citez d autant plus qu il s agit de la succession amiante.je ne vois vraiment pas pourquoi ils ne veulent pas signer puisqu'ils vont toucher de l argent
Encore merci
Domi
Répondre
nbvcxwml 174Messages postés vendredi 16 juin 2017Date d'inscription 10 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juin 2017 à 14:50
Ils veulent vous embêter, c'est tout.

Courage !!
Répondre
Gafotroll padouille59 - 17 juin 2017 à 17:34
Article 122

Créé par Loi n°77-1447 du 28 décembre 1977 - art. 1 JORF 29 décembre 1977 en vigueur le 31 mars 1978

Lorsqu'il se sera écoulé dix ans depuis le jugement qui a constaté la présomption d'absence, soit selon les modalités fixées par l'article 112, soit à l'occasion de l'une des procédures judiciaires prévues par les articles 217 et 219, 1426 et 1429, l'absence pourra être déclarée par le tribunal de grande instance à la requête de toute partie intéressée ou du ministère public.

Il en sera de même quand, à défaut d'une telle constatation, la personne aura cessé de paraître au lieu de son domicile ou de sa résidence, sans que l'on en ait eu de nouvelles depuis plus de vingt ans.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une