Dans le doute pour le service militaire [Résolu]

pat58 - 17 juin 2017 à 08:32 - Dernière réponse : cristali 11881 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 13 décembre 2017 Dernière intervention
- 17 juin 2017 à 09:30
Bonjour
je vous remercie de votre réponse une conseillère de la retraite
m'a dit que les les trimestres du service militaire se comptaient pour un départ à la retraite à 62 ans donc pas mon cas puisque je part à la retraite pour carrière longue à 60 ans
je suis un perdu
je vous remercie de me renseigner
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
cristali 11881 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 13 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par cristali le 17/06/2017 à 08:55
0
Utile
bonjour, les trimestres service militaires comptent également pour les carrières longues.
4 trimestres maximum, a condition que les années service militaire n'aient pas également des trimestres cotisés (travaillés)
exemple
sn du 1 janvier au 31 décembre vous aurez 4 trimestres sn
sn du 1 juin au 31 mai de l'année suivante, probablement 0 car 6 mois de travail donnent en principe 4 trimestres cotisés sur chacune de ces 2 années
Commenter la réponse de cristali
0
Utile
1
bonjour
je vous remercie ,
la conseillère de cnav était tellement sur d'elle, je lui est fait confiance car c'est son travail
elle n'a bien assurée que pour une carrière longue l'année de service ne comptait pas de trimestres et qu' elle comptait que si je prenais ma retraite à
62 ans
né en 1958 j'aurais 166 trimestres pour mes 60 ans et selon elle je devrais faire un trimestre de plus, vu que l'année de service militaire ne comptait pas dans mon cas
bien cordialement
cristali 11881 Messages postés samedi 1 septembre 2007Date d'inscription 13 décembre 2017 Dernière intervention - 17 juin 2017 à 09:30
ben, elle s'est trompée, ce ne sont pas des trimestres cotisés, mais réputés cotisés et ça compte pour la retraite anticipée

Sont réputées cotisées :
• du service national dans la limite de 4 trimestres ;
• de l’incapacité temporaire au titre de l’assurance-maladie, maternité et accident du travail, dans la limite de 4 trimestres ;
• de la maternité sans limite : attention, la réglementation précise qu’il s’agit du « trimestre civil au cours duquel est survenu l’accouchement » et qui a été attribué en raison d’un congé maternité indemnisé par la sécurité sociale ;
• des trimestres civils avec paiement d’une pension d’invalidité dans la limite de 2 trimestres ;
• du chômage indemnisé dans la limite de 4 trimestres ;
• la majoration de durée d’assurance pour pénibilité
Commenter la réponse de pat58
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une