Signaler

Délai chez le notaire insupportable...

Posez votre question Snirva 5Messages postés samedi 25 mars 2017Date d'inscription 20 juin 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 20 juin 2017 à 08:49 par Snirva
Bonjour,

Je remercie d'avance pour ceux qui liront et répondront.

Voici mon souci, avec mon compagnon nous sommes tombé amoureux d'une maison en février et nous avons donc choisi de ne prendre que le notaire des vendeurs pour aller plus vite.
Cependant, la signature du compromis à mis énormément de temps car entre temps le notaire est partie en vacances, puis il n'a pas fait les relance nécessaire pour la validation auprès de la copropriété. Donc on les a beaucoup harceler pour avoir des réponses.
La signature du compromis se fait donc le 10 mai et on choisi la date du 15 juin pour signer l'acte définitif. On n'en peut vraiment plus, nous habitons chez les parents de mon conjoint et ça se passe très mal donc j'avoue avoir besoin de régler tout ça le plus vite possible.
Nous les appelons pendant la semaine du 15 juin et il refuse de nous donner des réponses. De plus nous sommes bientôt en période de vacances j'ai bien peur de ne pas avoir ma maison avant septembre.
Que puis je faire ? Je suis prête à me déplacer et passer mon après midi dans leur locaux jusqu’à ce que j'ai une date de signature définitif mais j'ai peur qu'ils m'ignorent une fois sur place. Nous tombons sur l'assistant, il dit qu'il fait passer le message et qu'ils nous rappellerons mais rien.

Y a t il eu quelqu'un dans ma situation ? Cette histoire me déprime beaucoup et je ne sais pas quoi faire.

Merci d'avance.
Utile
+0
plus moins
nous avons donc choisi de ne prendre que le notaire des vendeurs pour aller plus vite.

Qu'il y ait 1 ou 2 notaires les délais sont identiques.

La signature du compromis se fait donc le 10 mai et on choisi la date du 15 juin pour signer l'acte définitif.

Le délais ne pourra pas être respecté surtout avec tous les jours fériés, il faut compter 2 mois minimum entre le compromis et la vente.


La solution est d'envoyer un courrier recommandé en précisant que si sous 8 jours vous n'avez pas de date de signature vous prendrez votre propre notaire.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Vous nous dites que le notaire a trainé...Mais je relève que le syndic en a fait autant.......puisque le notaire, d'après vous, n'aurait pas fait les relances. Tiens, tiens et qu'en savez-vous?
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour @feloxe et ;; je vous remercie d'avoir répondu a mon message.

Alors nous savons qu'ils n'ont pas fait les relances car nous avons du coup contacter nous même la copropriété au bout de 2 mois. Et nous avons eu la validation de la copro la semaine qui a suivi. Ils se sont excusez mais on bien préciser que si cela leur avait été rappeler un peu plus tôt ils l'auraient envoyé plus tôt. (excusez moi je ne sais pas si c'est compréhensible ce que j'écris). En gros, le notaire a envoyé une demande de validation, la semaine qui a suivi, il y a eu les vacances et la notaire a pris 2 semaines. J'ai bien évidement continuer à appeler la notaire après ses vacances qui me disait simplement qu'il n'avait toujours pas reçu de réponse. Ensuite ne voyant pas les choses avancé après un peu de 2 mois j'ai décider de contacter la copro qui m'avait effectivement oublié car ils n'avaient pas reçu de relance(vacances etc).

@feloxe mais j'ai déjà commencé à payer le notaire, je peux toujours changer? Parce que si je peux changer, je le fais de suite.
Oui en effet je m'en rends bien compte maintenant mais c'est ce qu'on m'avait dis. J'ai était mal informé du coup. De plus, comme notre notaire familial habitait à 1h du lieu, j'ai eu peur que cela prenne du temps en fonction des disponibilités de chacun. Et ça ne me dérangera pas d'attendre jusqu'en juillet pour signer mais pour l'instant je n'ai aucune garantie et j'ai peur que le notaire prenne des vacances et que nous ne pourront avoir la maison qu'en septembre.

Merci d'avance
feloxe 23622Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscription ContributeurStatut 19 octobre 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 07:51
Oui vous pouvez encore changer de notaire.Par contre le délais d'1 mois entre le compromis et la vente est utopique
Répondre
Snirva 5Messages postés samedi 25 mars 2017Date d'inscription 20 juin 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 08:49
@feloxe d'accord. Merci pour votre réponse. Je vais prendre mon mal en patience.
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour
il faut compter entre 3 et 4 mois entre le compromis et la signature définitive
IL faut attendre la réponse des hypothèques de la mairie pour préemption ( comptez déjà 2 mois ) .Avez vous obtenu votre prêt ?
;;- 19 juin 2017 à 10:39
Bonjour
Cet internaute ne raconte que des salades sur un sujet qu'elle ne connait absolument pas , notamment la purge des divers droits de préemption éventuels....Il ressort également du dossier que le syndic n'a pas fait son boulot à temps puisqu'il a fallu le relancer.......
Enfin j'ajoute que le délai prévu entre le compromis et l'acte authentique est , comme le souligne feloxe, totalement irréalisable. L'internaute confond acquisition immobilière et supermarché..........Ses prétendus problèmes familiaux n'auront aucun influence sur les divers délais à purger lors d'une acquisition immobilière.
Répondre
Snirva 5Messages postés samedi 25 mars 2017Date d'inscription 20 juin 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 08:47
@relou d'accord, je pensais que la détermination de cette date par la notaire était une date butoir, comme elle nous l'avait expliqué. Mais d'après les réponses des internautes, nous nous sommes trompé complètement. Non nous payons comptant.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une