Révocation terrain reçu en donation partage

Louanajl 2 Messages postés lundi 19 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 03:24 - Dernière réponse : Gayomi 2681 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention
- 19 juin 2017 à 15:29
Bjr,
En 1998 mes parents ont donné à chaque enfant un bout de terrain mais il s'avère aujourd'hui que je ne souhaite plus garder ce terrain car je rencontre trop de difficultés et cela me ronge à pti feux.
Pouvez vous me dire comment rendre le terrain à ma mère svp mon père étant dcd. Cela fait plusieurs années que cela me trotte dans la tête et aujourd'hui je souhaite fortement lui rendre le terrain car trop de soucis je n'en peux plus.
Merci pour votre aide
Louana
Afficher la suite 

3 réponses

Répondre au sujet
Gayomi 2681 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 08:05
0
Utile
Il n'est pas possible de "rendre" le terrain à votre mère. Peut-être pourriez-vous vous mettre d'accord pour le vendre ?
Commenter la réponse de Gayomi
Louanajl 2 Messages postés lundi 19 juin 2017Date d'inscription 19 juin 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 10:30
0
Utile
1
Bjr et merci pour votre réponse mais j'ai essayé de vendre le terrain en vain car il est contraignant mal placé dans un fond...
Je ne comprends pas pourquoi je ne peux pas le lui rendre si à mon tour je lui fais une donation, est ce possible ?
D'autant qu'elle a mis dans l'acte notarié qu'elle a l'usufruit...
Merci pour votre réponse
Gayomi 2681 Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 14 décembre 2017 Dernière intervention - 19 juin 2017 à 15:29
D'une part, je suppose que l'acte de donation comporte une interdiction d'aliéner, quasiment toujours présente, et d'autre part, il faudrait que votre mère accepte la donation et d'en supporter le coût.
Commenter la réponse de Louanajl
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une