Signaler

Je suis locataire et mon agence ne prend pas ses responsabilités

Posez votre question Lakia - Dernière réponse le 20 juin 2017 à 20:04 par djivi38
Bonjour,

Je suis étudiante et locataire depuis plus de 6 mois d'un appartement loué par une agence. Tout se passait très bien jusqu'alors, mais j'ai depuis peu des problèmes avec mon voisin du dessous qui fait énormément de bruit après 22h mais aussi en journée (aboiements continu de leur chien, hurlement sous les fenêtres, chauffe de moto très bruyante, "travaux", et j'en passe)...

De plus, je remarque que le ménage des parties communes n'est pas fait... alors que nous payons des charges exprès pour cela, qui incluent ce ménage ! Les toiles d'araignées s'accumulent, de même que les saletés au sol.

J'ai donc envoyé un mail expliquant mes deux problèmes à l'agence pour qu'elle y remédie, en y ajoutant des photos de l'état des parties communes... Mais aucune réponse (c'est peu professionnel), aucune amélioration...


Que faire de plus ?
Comment faire valoir mes droits ?
Est-elle compétente comme tout propriétaire pour les problèmes de voisinage ?
Doivent-ils me rembourser les frais de ménages qui n'ont jamais été fait ? Ou alors cela pourra jouer dans la récupération de ma caution quand je devrais partir (bien que l'appartement restera impeccable voir mieux qu'à l'état des lieux de rentrée) ?


Merci d'avance pour vos conseils, j'ai vraiment l'impression de me faire avoir, d'autant que j'ai quand même payé des frais d'agence élevés a l'entrée, et qu'ils m'ont mentis sur l'eau (qui n'est pas incluse dans les charges en fin de compte, je l'ai appris juste avant de signer et je ne pouvais donc plus reculer et ne pouvant le prouver, les échanges ayant été fait à l'oral.).
Utile
+0
plus moins
bonsoir,

"Que faire de plus ? "
Faites une lettre simple à l'agence (ou un R+AR, comme vous voulez) et un R+AR à votre propriétaire (adresse sur votre contrat de location... normalement !), lequel est tenu de veiller à la << jouissance paisible des lieux >> de son locataire.
Notez bien sur le courrier à l'agence que vous envoyez copie au bailleur, et sur le courrier à votre bailleur que vous envoyez copie à l'agence.
Le bailleur est aussi concerné... il paie aussi sa part pour le ménage des communs.
Gardez copies de vos courriers & les récépissés.
voir : http://www.leparticulier.fr/jcms/p1_1621109/bail-d-habitation-les-obligations-du-bailleur
(Réf de loi & décret en bas du texte)

"Doivent-ils me rembourser les frais de ménages qui n'ont jamais été fait ?"
Non.
PS : vous voulez certainement dire : " Les frais de ménage me seront-ils remboursés étant donné que le ménage n'est pas fait ? " Faites attention à votre façon d'expliquer les choses !

"Ou alors cela pourra jouer dans la récupération de ma caution quand je devrais partir"
Non plus.
Vous ne récupèrerez pas une "caution" lors de votre départ, mais vous récupèrerez (intégralement ou non, selon la différence entre les EDL entrant et sortant), votre DG = DÉPÔT DE GARANTIE.
Une "caution" (dans l'immobilier) est la personne qui garantit payer les loyers & les charges en cas de défaillance du locataire.


Cdt.
Lakia- 20 juin 2017 à 19:50
Bonjour merci beaucoup pour votre réponse. Oui en j'ai mal formulé la question, je me demande en effet si les mois de ménage qui n'ont jamais été fait peuvent être remboursés, car payer pour quelque chose prévu dans les charges mais au final qui n’est pas fait, c'est particulièrement agaçant et peu professionnel de la part de l'agence... Car si personne n'est embauché, où va cet argent et à quoi sert-il ? Est-il vraiment légal de l'empocher en tant que "charge", alors qu'il n'y a pas la contrepartie des charges de faites ?

Je vais suivre votre conseil et directement faire une lettre avec accusé de réception, pour avoir une trace. J'espère qu'ils ne feront pas encore la sourde oreille et qu'ils vont finir par embaucher quelqu'un... L'adresse du propriétaire n'es pas sur le bail, l'agence nous a expressément dit qu'il ne voulais pas de contact avec ses locataires : il loue, il empoche, eux gèrent le reste, point.

Je me suis mal exprimée également pour le dépôt de garantie effectivement (qui sert également à faire les réparations du logement si le locataire ne l'a pas gardé en état correct). Je suis un peu fatiguée ^^'
Répondre
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour
Euh non : si un voisin fait du bruit ce n'est ni le bailleur ni l'agence qui doivent intervenir mais VOUS. Téléphoner à la police pour qu'il constatent et lui filer une amende.Mais attention quand il saura que c'est VOUS avez appelé la police, il pourra vous pourrir la vie....
Donc ayez une plus grande discrétion.
Pour le reste je rejoins djivi38.
Bon courage.
djivi38 12783Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 23 octobre 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 16:41
bonjour,

la police, oui d'accord, mais aussi le bailleur qui doit à son locataire << jouissance paisible des lieux >>.
Cdt.
Répondre
Lakia- 20 juin 2017 à 19:57
Bonjour, merci pour vos réponses !

J'ai justement déménagé d'un logement bruyant a l’extrême (voisin alcoolique, violent, qui frappais à la porte la nuit, me coinçais dans les couloirs (a la limite de l'attouchement sexuel), frappais sa femme et son chien, et en plus sous tutelle... Le proprio voulais s'en débarrasser (et était très réactif et compréhensif face a cette situation difficile) mais les démarches étaient très compliquées et très lentes, donc je n'ai pas attendu).

Maintenant je suis excentrée, dans un logement censé être calme comme me l'a dit l'agence... mais ce voisin est extrêmement bruyant (le chien ne gène pas que moi, et pour le reste des bruits je subis le plus étant la plus proche).


Comme djivi38 le dit plus haut, le bailleur doit à son locataire la jouissance paisible des lieux et donc peut aussi en toucher un mot aux voisins fautifs pour calmer le jeu avant une mesure plus radicale (que je prendrais si ça ne se calme pas). Sauf que pour le moment rien ne bouge, ils ne font rien.

J'ai peur d'aller les voir car une personne (je pense que c'est leur fils) crie énormément sur la mère et sa copine, les traitant de salles p*tes, etc... quand il a bu j'imagine. Le père est très gueulard aussi, très sanguin.
Répondre
djivi38 12783Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 23 octobre 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 20:04
"le bailleur doit à son locataire la jouissance paisible des lieux et donc peut aussi en toucher un mot aux voisins fautifs"
Vous devez vous adressez (par courrier R+AR pour garder trace) à votre bailleur (en plus d'une plainte à la police !) et lui, devra s'adresser au bailleur des voisins bruyants : votre bailleur ne doit pas s'adresser directement à vos voisins, il doit passer par son bailleur... qui devra à son tour agir sur ses locataires.
Conservez copie & récépissés.
Cdt.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une