Succession : comment les fonds sont répartis par le notaire ?

hellogirl26 1 Messages postés mardi 20 juin 2017Date d'inscription 20 juin 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 09:45 - Dernière réponse : condorcet 23965 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 20 juin 2017 à 10:52
Bonjour,

Mon père est décédé et nous venons de vendre un immeuble.

L’option de ma mère choisie est : ¼ des biens en pleine propriété et ¾ en usufruit.

Avec mon frère, nous sommes dons ½ en pleine propriété des biens et droits mobiliers et immobiliers dépendant de la succession.

Lors du compromis de vente ainsi que l’acte de vente de l’immeuble, le notaire m’a bien fait signer tous les documents mais voilà, déjà qu’il s’est trompé en versant la somme à ma mère puisqu’il a versé les CSG/RDS et plus-value donc ma mère a dû lui restituer.
Ce qui est surprenant, c’est que le notaire ne m’a jamais demandé de RIB… et je n’ai jamais reçu d’héritage suite à cette vente.
J’imagine que ce n’est pas au conjoint survivant de verser à chacun de ses enfants quoique ce soit. Je pense que le notaire doit s’en charger, non ?

Je vous remercie pour la réponse que vous voudrez bien m’apporter.

Cordialement.
Afficher la suite 
1Messages postés mardi 20 juin 2017Date d'inscription 20 juin 2017 Dernière intervention

1 réponse

Répondre au sujet
condorcet 23965 Messages postés jeudi 11 février 2010Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 20 juin 2017 à 10:52
+1
Utile
nous venons de vendre un immeuble.
S'agissait-il d'un bien de communauté ?

L’option de ma mère choisie est : ¼ des biens en pleine propriété et ¾ en usufruit.
Quel est l'âge de votre mère ?

Avec mon frère, nous sommes dons ½ en pleine propriété
Certainement les 3/8° en nue-propriété.

Je pense que le notaire doit s’en charger, non ?
Réponse affirmative.
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Commenter la réponse de condorcet
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une