Signaler

Je n'ai pas d'enfants.Ma mère hérite-t-elle? De quoi précisément [Résolu]

Posez votre question Michel - Dernière réponse le 28 juin 2017 à 11:23 par Marina
Bonjour,
En 2 mots, je suis marié sans contrat, nous n'avons pas d'enfants, nous sommes tous les deux en retraite, les parents de mon épouse sont décédés, ma mère est en ehpad financé par mes frères et moi. Si mon épouse décède j'hérite de tout (immobilier et épargne). Si je décède, Maman hérite-t-elle de quelque chose, 1/4? de quoi précisément? Nous avons réalisé une donation entre époux il y a 10 ans. Si je décède avant Maman, j'ai 65 ans, mon épouse est-elle protégée totalement, peut-elle hériter de tout? Doit-on souscrire à un contrat universel avec une clause d'attribution au dernier vivant? Si je décède, mon épouse doit-elle continuer d'assurer l'obligation alimentaire pour Maman?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Si vous décédez votre épouse hérite de tout grâce à la donation au dernier vivant, et elle n'aura pas d'obligation alimentaire envers votre mère parce que vous n'avez pas d'enfant commun
Donnez votre avis
Utile
-1
plus moins
Si je décède, Maman hérite-t-elle de quelque chose, 1/4? de quoi précisément?
Partie soulignée répondant à votre question :
(copier-coller)
En l'absence d'enfants
Si le père et la mère du défunt sont encore en vie, le conjoint survivant recueillera la moitié des biens en pleine propriété, l'autre moitié étant partagée à parts égales entre le père et la mère.
Si un seul des parents du défunt est encore en vie, le conjoint survivant recevra les trois quarts du patrimoine, le quart restant étant attribué au père ou à la mère encore en vie.

Quand le défunt ne laisse pas d'enfants et que son père et sa mère sont déjà décédés, la totalité du patrimoine va au conjoint survivant. A l'exception toutefois des biens mobiliers et immobiliers que le défunt avait reçus de ses parents par donation ou succession. Si ces biens figurent encore dans le patrimoine du défunt, les frères et soeurs de ce dernier (ou leurs descendants) en recueillent la moitié.
Quand les ascendants du défunt autres que les père et mère sont dans le besoin et que le conjoint recueille la totalité ou les trois quarts de la succession, les héritiers doivent leur verser une pension alimentaire, prélevée sur la succession. Ces ascendants doivent faire valoir leurs droits dans le délai d'un an après l'ouverture de la succession.
view-source:http://droit-finances.commentcamarche.net/contents/1030-succession-entre-epoux-les-droits-du-conjoint-survivant#q=droits+du+conjoint+survivant&cur=1&url=%2F


Nous avons réalisé une donation entre époux il y a 10 ans. Si je décède avant Maman, j'ai 65 ans, mon épouse est-elle protégée totalement, peut-elle hériter de tout?
Exactement.
Les ascendants n'étant pas des héritiers "réservataires", ne recueillent la succession de leur descendant qu'en l'absence de dispositions de dernières volontés du défunt.
La donation au dernier vivant écarte tous les membres de votre famille au profit du conjoint survivant.

Doit-on souscrire à un contrat universel avec une clause d'attribution au dernier vivant?
Si vous le désirez.
Cela va provoquer des frais importants inutiles.
Néanmoins,rencontrez le notaire qui a dressé l'acte de donation au dernier vivant pour de plus amples informations.

Si je décède, mon épouse doit-elle continuer d'assurer l'obligation alimentaire pour Maman?
Réponse négative.
(copier-coller)
Quand les ascendants du défunt autres que les père et mère sont dans le besoin et que le conjoint recueille la totalité ou les trois quarts de la succession, les héritiers doivent leur verser une pension alimentaire, prélevée sur la succession. Ces ascendants doivent faire valoir leurs droits dans le délai d'un an après l'ouverture de la succession.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une