Signaler

Saisis sur salaire [Résolu]

Posez votre question Karine - Dernière réponse le 14 juil. 2017 à 12:19 par sleepy00
Bonjour,
J ai mis en demeure mes employeurs pour les saisis sur salaire san ordonnance du juge j ai pas eu de réponse de mes enployeur?
Afficher la suite 
Utile
+0
plus moins
restez sur votre 1er sujet.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
bonjour,
vous n'en avez pas marre de poster a chaque fois le meme message ??? Utiliser la touche REPONSE et pas CREER UN NOUVEAU SUJET;

D'autre part, vous avez eu des réponses. Si on vous a saisi une partie de votre salaire, c'est qu'il y a eu un jugement.

Bonne journée.
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bjr j ai pas eu de jugement
Mes enployeur en reçu 1courrier recommande de moi même mises en demeure il en appelé le tribunal instance ils on dis de continuer la saisie
Que je dois faire? ??????????
maylin27 20759Messages postés mercredi 2 février 2011Date d'inscription ContributeurStatut 20 juillet 2017 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 07:57
si la saisie est une dette faites par le trésor public, il n'y a pas de jugement tribunal puisqu'il peut le faire sans avoir recours au tribunal qui a valeur de jugement et dans ce cas, vous avez eu un courrier vous avertissant que si vous ne régliez pas, vous aurez une saisie.
Et merci de rediger correctement car vos propos sont difficilement comprehensibles....
Mes enployeur en reçu 1courrier recommande de moi même mises en demeure
En français, cela veut dire quoi ????
Répondre
sleepy00 10062Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 21 juillet 2017 Dernière intervention - 14 juil. 2017 à 12:19
et en théorie si cela viens du tribunal, vous avez été convoqué avant saisie
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une