Signaler

Reglement d'un sinistre international : Attente infinie

Posez votre question Virginie - Dernière réponse le 17 juil. 2017 à 14:40 par virginie
Bonjour,
Voici mon cas. Je suis française mais j'ai longuement été expatriée en Italie ou j'avais immatriculé mon véhicule, donc assurance italienne. Je suis revenue vivre en France en 2017. Peu de temps après mon retour, j'ai été victime d'un accident slmt matériel heureusement, une voiture m'est rentrée dedans sur la 4 voies, 100% de tort de la part de ce monsieur assuré par une assurance française. C’était le 09/04/17. Nous faisons un constat et le dossier part chez mon assurance italienne (direct line). S'agissant d'un sinistre international - et que bien n’étant pas en tort - mon assurance m'informe que je dois faire moi-même les démarches auprès de l'assurance adverse en Italie qui se chargera de l'expertise et de payer les dommages à mon véhicule. J'ai finalement un email de la part du service des sinistres internationaux après 2 mois que tout est conforme, et que pour l'expertise, vu que ma voiture est visible en France, le dossier va être transféré à l'assurance adverse en France pour dépêcher un expert en local.
A ce jour je n'ai aucune information précise sur les délais de gestion du sinistre,
Cela fait donc presque 3 mois que je circule avec mon véhicule (qui est presque neuf et avec la carrosserie Nickel a la base...) avec le pare choc enfoncé et scotché pour ne pas que cela bouge trop, et je n'ai commis aucune faute. C'est vraiment frustrant.
Si quelqu'un a des infos à me fournir sur des éventuelles voies préférentielles pour faire avancer le dossier.
Merci par avance.
Virginie
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Merci d'avance pour vos réponses,

Cordialement

Virginie
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une