Signaler

Don d argent [Résolu]

Posez votre question Crisaline01 7Messages postés dimanche 9 juillet 2017Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 18 juil. 2017 à 11:35 par Crisaline01
Bonjour, mon compagnon m avait fait faire un virement bancaire en ma faveur alors qu il était a l hopital, par précaution, car il était gravement malade.
Il m avait donné ses codes pour que je fasse l opération a la maison sur son ordinateur. J'ai donc suivi ses instructions. Le compte n était pas joint, et je n avais pas de procuration. Mon compagnon est décédé un mois après, rentré a la maison quelques jours avant d être réhospitalisé. Quelques jours après son décès, la fille de mon compagnon me demande de lui donner les codes bancaires de son père afin de payer les frais d obsèques. Je lui donne, et cela par sms. Elle me reproche maintenant d avoir pioché sur le compte bancaire de son père, alors que je n ai rien fait d autre que le virement qu il ma dit de faire pour que je ne sois pas submergée de problèmes financiers. Le problème est que je n ai aucune preuve, si ce n'est ma bonne foi, que c'est lui qui m a dit de le faire, et sa fille veut me poursuivre pour ça pour rendre l argent. Qu en pensez vous ? Merci pour votre aide, car en plus de mon chagrin je le heurte a beaucoup de haine...
Afficher la suite 
Utile
+1
plus moins
Elle me reproche maintenant d avoir pioché sur le compte bancaire de son père, alors que je n ai rien fait d autre que le virement qu il ma dit de faire pour que je ne sois pas submergée de problèmes financiers.
Vous avez donc la justification des prélèvements opérés puisqu'il s'agissait de dettes concernant votre compagnon.
Vous connaissez très exactement la nature des dépenses payées de cette façon.
De votre part, il n'y a aucun enrichissement personnel pouvant s'analyser en un abus de confiance,en utilisant la carte bancaire pour votre propre compte.

Le problème est que je n ai aucune preuve,
Vous détenez déjà la preuve de la confiance que vous a accordée votre partenaire en vous communiquant le code de sa carte bancaire.

et sa fille veut me poursuivre pour ça pour rendre l argent. Qu en pensez vous ?
Laissez-la braire.
Quant elle sera fatiguée elle s'arrêtera.
Crisaline01 7Messages postés dimanche 9 juillet 2017Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 20:40
Le virement était de 12 000 euros que j'ai mis sur mon livret épargne, et J'ai payé 2 loyers, le reste étant pour payer les loyers suivants et mon futur déménagement.
Je précise que nous vivions sous le même toit et que le bail est a nos 2 noms. Jusqu a ce que les comptes aient été bloqués mon compagnon payait le loyer, il avait mis en place un virement automatique. Le bail n a pas été changé comme le voulait ses filles, c.-à-d. A mon nom. Ma propriétaire avait été sollicitée pour cela, mais n a pas voulu le faire, vu que cela avait été demande d'une façon très agressive, et que d après l ADIL il n'y a pas lieu de le faire. J'espère que c'est assez clair pour vous !
Répondre
Gayomi 2372Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 17 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 21:18
Le bail passe automatiquement à votre seul nom. Pas de problème là-dessus.

Par contre, 12 000 €, c'est une grosse somme quand même ! Puisqu'un virement automatique était mis en place pour le paiement du loyer, celui-ci a été réglé jusqu'au décès de votre compagnon. De là à vous faire un virement de 12 000 € pour le loyers à venir, ça fait beaucoup pour un simple cadeau !

De mon côté, je rejoins le point de vue des filles du défunt.ou alors il s'agit d'un don à déclarer, avec 60 % de droits de donation à régler au fisc.

Mais je ne vois pas comment vous pourrez pas défendre l'hypothèse évoquée d'une somme utilisée pour le défunt.
Répondre
Cristaline01- 17 juil. 2017 à 21:33
Je n ai pas toutes les ficelles, et je ne sais pas trop quelles suites vont être données par ses filles, mais apparemment elles m en veulent, vu qu elles refusent la succession car plus de passif que d actif du a des dettes. Cependant mon compagnon avait un capital décès de sa mutuelle dont elles sont bénéficiaires et je pense que c'est une somme importante. Je n étais pas au courant de ses dettes, et a t'il voulu me donner cette somme sachant que l argent irait a l état sinon ?
Répondre
Gayomi 2372Messages postés dimanche 17 mars 2013Date d'inscription 17 juillet 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 22:54
Si les filles du défunt sont amenées à refuser la succession de leur père du fait d'un passif plus important que les dettes, on peut comprendre qu'elles s'interrogent sur les 12 000 € de virement dont vous êtes à l'origine, même si leur père vous avait donné son accord...
Répondre
Crisaline01 7Messages postés dimanche 9 juillet 2017Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - 18 juil. 2017 à 11:35
Bonjour. oui vous avez raison, et moi même je ne comprends pas trop ! Je me demande si je vais devoir rendre cette somme, on ne me dit rien, j'ai plusieurs fois essayé de contacter leur notaire, mais apparemment elle ne veut pas me parler.
Si je dois rendre cet argent autant que ça se fasse rapidement...
Merci beaucoup en tous cas pour vos réponses Gayomi
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une