Signaler

Un héritage menacé par une jeune épouse étrangère

Posez votre question Leva Nergui - Dernière réponse le 14 juil. 2017 à 01:19 par HaLivya Levi-shalom
Bonjour ou Bonsoir et merci infiniment d'être là , qui plus est bénévolement pour nous aider à nous orienter .
Je viens vers vous car je viens de réaliser que mon pauvre père après une longue maladie et un divorce "s'est fait mettre le grappin dessus" par une jeune femme malhonnête d'un pays étranger qui évidemment ne vise que sa fortune.
Elle a eu un enfant avec lui et lorgne certainement sur tous les biens dont elle a déjà détournée une partie (qui appartenaient à l'ex épouse et / ou à ses enfants).
Or nous n'avons plus aucun contact avec mon père depuis qu'elle l'a phagocyté habilement de façon machiavélique.
Pourriez-vous, s'il vous plaît nous dire peut être:
-Que va t il en être concernant nos biens qui se trouvent en Algérie ?
En principe ni la loi française ni la loi algérienne ne permettent d'écarter les héritiers légaux (enfants) mais voilà, cette femme a l'air si sûre d'elle et est tellement sans aucun scrupule
-que peut on faire pour prévenir le détournement de nos biens ou nous assurer que tout nous reviendra ?
Je vous remercie par avance pour le temps que vous prendrez et pour votre bienveillance.
Veuillez agréer Madame, Monsieur l'expression de mes sentiments les meilleurs.
Utile
+1
plus moins
bonjour
Sauf a prouver par certificat médicaux puis juge des tutelles qu'il n'a plus sa tête vous ne pouvez pas l'empêcher de faire ce qu'il veut de son argent de son vivant
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Je vous remercie pour le temps que vous avez pris à me lire et pour me répondre.
"Faire ce qu'il veut de son vivant", dans un cadre neutre sans doute mais si l'on considère que de son vivant il a tellement fait ce qu'il voulait que bien des personnes ont eu la vie brisée, et qu'il veut encore par folie et sadisme poursuivre son chemin au détriment de ses enfants et son ex épouse, non, il ne peut pas faire ce qu'il veut, car il y a des personnes martyrisées et brisées sur le carreau derrière lui et par sa faute
dans ce sens, si l'on considère que la jeunette va bénéficier de ce qui a coûté si cher aux autres, c'est au contraire éminemment injuste et si comme vous dites, le systeme juridique ne peut rétablir le droit alors le droit est à revoir.

Le droit est comme les hommes, imparfait, à leur image, il faut les qualités de l'eau pour se faufiler et triompher, pour sortir indemne de la folie des hommes. C'est le devoir de chacun de ne pas laisser l'injustice et le non sens, l'orgueil et l’égoïsme triompher de façon perverse car sinon, il ne resterait plus nul part.

Je vous remercie bien pour votre réponse et non tout le monde ne peut faire ce qu'il veut de son vivant car de leur vivant, leurs actes ont des conséquences sur d'autres vivants et quand le vivant sème des formes de morts psychologiques, émotionnelles, nie l'autre et son mérite au profit de personnes sans mérite aucun, non.alors j'appelle cela un mort vivant qui répand l'injustice et la mort.

Tout le monde n'est pas vivant de la même manière ni pour les mêmes raisons. Tout le monde ne répand pas la même vie ni la même mort.
Vous avez raison, un vivant doit pouvoir faire ce qu'il veut mais justement, cela fait longtemps que cet homme est presque mort en lui-même sans doute, ne reste qu'une étincelle , j'espère qu'elle produira une belle lumière.

Je garde espoir.

Je vous prie de bien vouloir agréer l'expression de ma sincère reconnaissance.
relou 4591Messages postés samedi 22 décembre 2012Date d'inscription 21 septembre 2017 Dernière intervention - 13 juil. 2017 à 21:19
d'un point de vue légal .je confirme la réponse de Poisson 92100 votre père fait ce qu'il veut de son argent même si sa femme l'influence et si cela diminuera fortement votre héritage .Je comprends votre désarroi mais la loi est ainsi faite.
Répondre
Ha leva Rishone- 14 juil. 2017 à 01:01
d'un point de vue supra légal, moral et encore plus terre à terre , mon père fait ce qu'il croit vouloir et ce que son arriviste d'épouse croit devoir vouloir dans la méconnaissance des lois supérieures: celles de la morale et de l'intelligence.
Nous ne prévoyons pas que notre héritage sera fortement diminué, loin de là.
Au contraire, je vous remercie pour votre sympathie Monsieur "Relou" et vous aussi Monsieur "Poisson",
Je comprends que vous fassiez part de votre sentiment concernant le poids lours et écrasant de la loi faite par les hommes, pour les hommes, imparfaite et qui ne résout rien mais vous savez comme moi que les lois ont été changées et maniées et remaniées depuis des siècles et que l'homme debout qui avance ne saurait se laisser écraser par une telle lourdeur inerte , inutile.
Voyez comme tout est ébranlable et comment cette chose appelée "loi" faite par les hommes et qui ne tient sur rien , ne prend même pas en compte la morale la plus élémentaire serait immuable ?
Ainsi ce que je comprends c'est que c'est parce que la loi ne prévoit pas de sanctionner ce genre de comportements de perdition que ce genre de comportements se produit et se perpétue.
Ainsi vous êtes entrain de me dire que c'est la loi qui a poussé mon père a agir contre nous et contre lui-même.

Merci pour ces éclaircissements et cette confirmation.
Répondre
HaLivya Levi-shalom relou - 14 juil. 2017 à 01:19
Bonjour et Merci beaucoup à Vous,

j'espère que tout cela ne vous prend pas trop de temps.
Voici pourquoi je reviens vers vous.
Que devrait il se passer grâce aux outils juridiques lorsqu'un père a causé la maladie de l'un ou plusieurs de ses enfants par de la maltraitance et que ces enfants devenus adultes ont une vie "gâchée" et des séquelles qui les handicapent plus ou moins (selon les cas ou les enfants) . Ce même père qui a causé cela et qui s'est remarié pour laissé derrière lui le fruit de ses excès et destructions n'a t il aucune obligation envers ces enfants ? sachant qu'en plus il s'est permis de faire un nouvel enfant à l'âge de 70 ans....(alors qu'il a détruit la vie de certains avant). Est ce que la loi prévoit quelque chose pour ces enfants sur lesquels il s'est défoulé et a fait ses griffes ou encore qu'il a utilisé comme "brouillons" si je puis m'exprimer ainsi. (je dis "brouillon" dans le sens où ce pauvre homme a pour argument qu'à présent "il est heureux "(autrement dit, auparavant il ne l'était pas et les enfantas qu'il a pu "concevoir" avant ne comptent pas)
qu'est ce que la loi prévoit pour des irresponsables ingrats stupides pareils ? la prison ? la mort ?
que prévoit elle pour des hommes très cultivés, extrêmement intelligents qui utilisent leur savoir seulement à satisfaire leur ego et détruire tout ce qui ne se plie pas à eux ?
(personnalité de pervers narcissique évidemment)

Merci encore énormément et bien sincèrement !
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une