Signaler

Rupture de cdd après fermeture administrative

Posez votre question cavaliermasque 3Messages postés dimanche 16 juillet 2017Date d'inscription 16 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 17 juil. 2017 à 12:55 par cavaliermasque
Bonjour,je travaillais dans un restaurant qui vient de subir une fermeture administrative.j'avais un contrat cdd de 3 mois ( que je n'ai pas eu en main pour le signer). Mon contrat a été rompu de la part de mon employeur suite à cette fermeture...et sans aucune lettre d'explication. je viens de recevoir de la comptable:
un certificat de travail,une attestation pour pôle emploi,2 fiches de paye, un solde de tout compte et tout ceci pas signé par mon employeur, ni cachet de l'entreprise, ni chèque correspondant aux salaires.pour résumer, je me retrouve sans emploi, des papiers non signés, pas de paiements... quelles sont les obligations de mon employeur...et a t il le droit de rompre mon contrat suite à cette fermeture administrative, qui n'est pas considérée un cas de force majeur.Quels sont les recours possibles pour le salarier (moi) dans ce cas là? une précision, mon contrat a été rompu le jour même de la fermeture administrative, alors que pour le service de midi, nous étions ouvert, donc travail,fermeture effective la soir. et coîncidence..le jour limite de ma période d'essai !
Merci pour votre réponse...j'ai besoin de lumière, tout me parait tant irréel !!
Utile
+0
plus moins
Bonjour,
Pas de contrat signé = CDI = PAS DE PERIODE D'ESSAI !
Ils ne peuvent pas se séparer de vous sans respecter une procédure de licenciement classique.
La fermeture administrative est prévue pour combien de temps ?
cavaliermasque 3Messages postés dimanche 16 juillet 2017Date d'inscription 16 juillet 2017 Dernière intervention - 16 juil. 2017 à 22:10
je vais la lire. une autre question,je viens de faire le tour des restaurants suite à cette rupture de contrat avec mon CV,...si je comprends bien, je suis donc encore liée par contrat avec mon patron ...donc je ne peux rien signer ailleurs , c'est bien ça?
Répondre
MimiMouette 1448Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 21 novembre 2017 Dernière intervention - 16 juil. 2017 à 23:15
Votre situation n'est pas évidente car votre employeur va certainement faire trainer beaucoup plus longtemps que vous ne pourrez financièrement le supporter, vous devrez sûrement intenter une action aux prud'hommes mais ces procédures prennent beaucoup de temps.
Si votre employeur n'a pas d'autre restaurant vous n'avez aucune chance qu'il vous reclasse. Donc vous avez intérêt à reprendre votre liberté pour retrouver un travail ou une indemnité PE si vous avez des droits, quitte à le poursuivre en parallèle si vous y avez un intérêt.
Consultez un syndicat, l'inspection du travail, et votre assistance juridique si vous en avez une.
Répondre
cavaliermasque- 17 juil. 2017 à 00:07
Merci pour vos conseils..ça va pas être facile pour moi..pas d'argent..urgence à travailler et un problème moral en plus.mon patron a un cancer généralisé et considéré en fin de vie...j'ai du mal à envisager une procédure....puis je me dégager de ce contrat rapidement,sans préjudice,
Répondre
MimiMouette 1448Messages postés samedi 22 avril 2017Date d'inscription 21 novembre 2017 Dernière intervention - 17 juil. 2017 à 09:13
Le cancer n'excuse pas tout et n'est pas votre problème, exigez des papiers conformes et le paiement des salaires de la part du comptable. C'est un minimum. Dès lors vous serez libre.
Répondre
cavaliermasque- 17 juil. 2017 à 12:55
Merci pour tout, je vais suivre vos conseils.
Bonne nouvelle,j'ai un rdv ce soir pour un mi temps.et je vais faire le nécessaire pour récupérer mon du!
Je donnerai des nouvelles quand à la suite et la résolution de mon problème.
Bonne journée
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une