Signaler

Harcèlement moral ou pas ?

Posez votre question cousmoutous 2Messages postés mardi 18 juillet 2017Date d'inscription 18 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 18 juil. 2017 à 19:37 par cousmoutous
Bonjour,

Depuis un certain moment, il m'a été demandé par mon directeur (mon supérieur hiérarchique) de gérer quelques dossiers appartenant à un autre service de la même direction. Le chef de ce service, qui est au même niveau hiérarchique que moi (je suis chef de service dans la même direction), se permet de me donner des consignes et des remarques de façon récurrente par mail devant son équipe. Personnellement, je sens que ces agissements répétés me visent dans le sens de critiquer mon travail, voire nuire à ma santé morale. A votre avis, peut t-on considérer ces agissements comme du harcèlement moral surtout que cela devient répétitif ?

Merci d'avance.
Utile
+0
plus moins
Bonjour voici les principaux signes précurseurs de harcèlement moral au
travail.>:
harcèlement moral au travail peut commencer de façon anodine, souvent par le refus de la différence, à la limite de la discrimination, et se propager ensuite insidieusement.
Dans un premier temps, les personnes concernées peuvent prendre à la légère des allusions, sous entendus, reproches,pressions, vexations, humiliations, intimidations, rétentions d’informations, brimades, mensonges, non dits, etc. A ce stade, il n’y a pas encore de symptômes.

Ensuite, ces attaques se multiplient de plus en plus souvent et la victime est régulièrement soumise à des comportements,actes, paroles, écrits, gestes hostiles et dégradants, ou mise en situation d’infériorité. Les premiers signes sont perçus par la victime, qui va chercher à démontrer qu’elle est performante et utile, mais pas par son entourage qui a tendance à minimiser, à nier, ou à ne pas voir. Elle est ainsi humiliée, usée, et rencontre beaucoup de difficultés pour surmonter ou se remettre de cette situation.

C’est la répétition, la fréquence et l’accumulation de faits parfois anodins et de comportements volontaires, qui, accumulés et répétés de façon systématique, sont constitutifs d’une véritable persécution portant atteinte à l’intégrité physique ou psychique d’autrui, et constituent le phénomène de harcèlement destructeur de la personne. Ensuite, le salarié harcelé commence à développer divers symptômes : troubles du sommeil, anxiété, morosité, irritabilité, ruminations. etc.

Si vous sentez que cela affecte votre bien être je vous propose d'aller voir votre médecin et lui en parler. CDT
Donnez votre avis
Utile
+0
plus moins
Bonjour,

Merci beaucoup pour votre réponse bien détaillée.

Effectivement je pense que cela affecte mon bien-être. J'ai mis en garde par mail le DRH en fournissant des preuves écrites et informé mon N+1. Je n'hésiterai pas d'en parler à mon médecin si jamais le problème n'est pas résolu.

Bien cordialement,
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Dossier à la une