Caution amputée [Résolu]

Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 06:35 - Dernière réponse : djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention
- 20 juil. 2017 à 12:45
Bonjour,
Bonjour, en tant que locataire je viens de mettre fin à mon bail. Lors de la sortie le propriétaire était pressé, il a vérifié rapidement les installations, a dit que c'était ok et qu'il ne servait à rien de faire un état des lieux de sortie.

Au moment de mon entrée dans l'appartement (il y a 1 an) le propriétaire m'explique que le loyer est "net" sans charges (entretien des communs et OM comprises)


Il y a une partie dans le bail dans les "conditions financières" où il y est noté:
"Charges récupérables
Les charges récupérables sont réglées par le locataire sous forme de:
- provisions sur charges avec régulation annuelle
- paiement périodique des charges sans provision
- forfait de charges"
Les tirets sont des cases à cocher et aucune croix n'apparaît...



Aujourd'hui, je reçois ma caution: on me retire 100euros de nettoyage et 150euros d'OM.
Un simple courrier avec la moitié de la caution rendue.

Que dois-je faire?

Merci
Afficher la suite 
14Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention

23 réponses

Répondre au sujet
feloxe 23722 Messages postés jeudi 25 février 2010Date d'inscriptionContributeurStatut 10 décembre 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 08:24
+1
Utile
10
Bonjour,

100€ de nettoyage de quoi?
150 € de taxe d' enlèvement d'ordures ménagères vous devez demander copie de la taxe foncière sur laquelle apparaît cette somme et vérifiez bien que l'adresse sur la taxe foncière correspond bien a l'adresse de l'appartement que vous occupiez
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 12:48
Non justement rien n'est coché concernant les charges
Pierrecastor 31273 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 7 décembre 2017 Dernière intervention > Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 12:53
Sauf que ce ne sont pas forcément des cases à coché, ça peut être juste des puces de mises en forme.

Après, noté sur le bail ou non, ces charges sont du par le locataire.
djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention > Pierrecastor 31273 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 7 décembre 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:00
Pierrecastor 31273 Messages postés mercredi 5 novembre 2003Date d'inscriptionModérateurStatut 7 décembre 2017 Dernière intervention > djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:10
Si j'ai bien compris, si la TOEM est demandé, avec justificatif à l’appui, le propriétaire peut bien la répercuter sur le locataire.

Si elle n'est pas dû, pas de justificatif, pas de soucis.

Non ?
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:11
Non là c'est vraiment des cases à cocher
Commenter la réponse de feloxe
djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention - Modifié par djivi38 le 19/07/2017 à 12:58
+1
Utile
1
bonjour,

voir :
http://www.chronique.eu/index.php?article22%2Fles-charges-locatives-recuperables-comprises-forfaitaires-ou-reelles=


Voici mon petit topo habituel sur la TEOM (Taxe Enlèvement Ordures Ménagères) :

Le calcul de la TEOM s’effectue sur la même base que la taxe foncière sur les propriétés bâties, c'est-à-dire sur la valeur locative cadastrale; cependant la commune peut décider de plafonner cette valeur locative. Le montant de la taxe correspond à ce montant multiplié par le taux fixé librement et annuellement par la collectivité.

La TEOM est une TAXE payée par le propriétaire en même temps que sa TF de l’année en cours, mais qui, pour un bail d’habitation, est à la charge du locataire, lequel doit – sur demande du propriétaire - la lui rembourser.
[Voir la loi du 6 juillet 1989 complétée par le décret n° 87-713 du 26 août 1987 article 8 « Imposition et redevances »]

-> Si les appartements sont en copropriété : le partage se fait comme les autres charges : tantièmes, millièmes, etc.

-> Si les appartements sont en mono propriété : il n'y a pas de règle, mais la loi dit que la répartition doit être équitable. Les tribunaux retiennent la répartition par surfaces.

Savoir comment/si la TEOM est due :

Sont exonérés de la taxe d'enlèvement des ordures ménagères les logements situés dans la partie de la commune où ne fonctionne pas le service d'enlèvement d'ordures. Donc, du moment que le service de ramassage existe, la TEOM est due par le propriétaire, lequel peut se la faire par son locataire de la façon suivante :

Si les charges mensuelles sont « AU RÉEL » (cas en « vide » et/ou en « meublé » si c’est le choix du propriétaire) : La TEOM est remboursable par le locataire, en une seule fois et au centime près, selon les 3 principes suivants :

=> SUR JUSTIFICATIF : [copie de la TF ou tenue à disposition du locataire pendant 6 mois après la demande. Une vérification peut également être faite aux impôts]. Le locataire doit prendre le temps de vérifier que le montant demandé correspond bien à son SEUL logement (valeur cadastrale du logement);
=> AU PRORATA JOURNALIER du temps d'occupation du locataire (si arrivée et/ou départ en cours d'année);
=> ET SANS LES FRAIS DE GESTION/RÔLE (au bas de l'avis de taxe foncière du propriétaire), lesquels sont toujours uniquement à la charge des propriétaires.

¤ À défaut de régularisation au moins annuelle (charges au réel), le montant de la TEOM peut être réclamé par le propriétaire sur 3 ans pour les baux signés à partir du 24/3/2014 (loi Alur), et 5 ans pour les baux signés avant la loi Alur.
¤ En cas de régularisation tardive (charges au réel), le locataire a la possibilité légale de demander un étalement de paiement sur 12 mois (Article 23 loi du 06/07/1989). L’étalement ne concerne que les années régularisées, pas l'année en cours.


Si les charges mensuelles sont « FORFAITAIRES » (cas en « meublé ») : le propriétaire peut faire une « indexation » annuelle, au même titre que le loyer. Ce forfait comprenant toutes les charges récupérables, la TEOM ne peut donc pas être réclamée en supplément. Au propriétaire de bien calculer son forfait.
Cf. : http://www.pap.fr/argent/impots/la-taxe-denlevement-des-ordures-menageres-teom/a2514


ATTENTION : ne pas confondre TEOM, REOM et RS : voir :https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22730

==> faire un courrier R+AR dont vous gardez copie & récépissés.

CDT.

« Si vous avez un rêve, luttez pour lui, quel qu’il soit. Ne permettez à personne de vous trahir, aussi fort les autres puissent-ils vous aimer ou vouloir le meilleur pour vous. »
– Pilar Jericó –
Cette réponse vous a-t-elle aidé ?  
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:03
Merci pour ces précisions. Meme si rien n'est coché dans le bail, meme s'il m'avait dit que je n'en paierai pas... je vois que je vais être obligé de m'y plier...
Commenter la réponse de djivi38
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:13
0
Utile
Merci vraiment pour toutes vos précisions. Une dernière précision: voici la partie du bail concernant les charges. Dois je payer les OM? Merci
Commenter la réponse de Romanode62
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 13:16
0
Utile
8
Je vous transmets la partie du bail concernée
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 19 juil. 2017 à 21:10
Il m'avait dit pas de charges... tout est compris. Je ne vois pas où est le manque de bon sens.
Valenchantée 15827 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention - 20 juil. 2017 à 11:21
Si tout est compris, c'est qu'il y a des charges avec le loyer ! sinon ce serait simplement un loyer ... Ceci dit, c'est peut-être une mauvaise formulation du bailleur ... mais moi, quand on me dit "tout compris", je veux savoir ce qu'il y a exactement dans le "tout" !!
Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 20 juil. 2017 à 11:48
Justement il me dit qu'il n'y a pas de charges supplémentaires que les OM sont incluses dans les 500euros de loyer. Lors de la signature du bail, il me dit (voir photo plus haut) qu'il n'y a pas de charges supplémentaires que le loyer de 500euros, il ne coché rien... et aujourd'hui il me réclame les OM... à ce que j'ai lu je dois tout de même les régler
djivi38 14269 Messages postés dimanche 12 avril 2015Date d'inscription 11 décembre 2017 Dernière intervention > Romanode62 14 Messages postés mercredi 19 juillet 2017Date d'inscription 22 juillet 2017 Dernière intervention - 20 juil. 2017 à 12:45
" il me dit que..."
peu importe ce qu'il vous dit; ce qui compte c'est comment les charges sont qualifiées sur votre contrat de location.

==> si les mots " charges forfaitaires " apparait dans votre contrat : vous n'avez pas à rembourser la TEOM, même si la TEOM est considérée comme un impôt.
• Si les charges mensuelles sont « FORFAITAIRES » (cas en « meublé ») : le propriétaire peut faire une « indexation » annuelle, au même titre que le loyer. Ce forfait comprenant toutes les charges récupérables, la TEOM ne peut donc pas être réclamée en supplément. Au propriétaire de bien calculer son forfait.
Cf. : http://www.pap.fr/argent/impots/la-taxe-denlevement-des-ordures-menageres-teom/a2514

==> Si les charges sont mentionnées "comprises" : vous DEVEZ rembourser la TEOM, qui est alors considérée comme un impôt.
Mais vous devez avoir un justificatif avant de rembourser votre bailleur (voir mon topo post 8).
Valenchantée 15827 Messages postés samedi 8 octobre 2011Date d'inscriptionContributeurStatut 8 décembre 2017 Dernière intervention - 20 juil. 2017 à 12:31
Ben oui, parce que justement le bail ne précise rien à ce sujet ... Ce que dit un bailleur n'a aucune valeur. Seul l'écrit compte.
Commenter la réponse de Romanode62
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une