Signaler

Droit et démarches [Résolu]

Posez votre question Igmaxbenolier 1Messages postés dimanche 23 juillet 2017Date d'inscription 24 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 24 juil. 2017 à 01:50 par djivi38
Bonjour*

J'ai des problèmes de santé je suis en ald hébergé par mon père dans un appartement en location!mon père m'annonce que je dois quitter le logement car il y'a 6 mois le propriétaire lui a fait une demande mais il ne m'a pas informé de cette décision et me prend aux dépourvue en me le disant 7 jours avant! Il m'est impossible de quitter aussi rapidement les lieux et je voudrais savoir comment ou quelle recours puis-je avoir pour repousser ce délai d'un moi aux minimum en écrivant aux propriétaire pour qu'il ne puisse pas m'obliger à quitter le logement puisque il ne m'a pas prévenu ni appeler alors que le propriétaire sais pertinemment que je vie dans sont appartement avec mon père et aurait dû me prévenir car je panse avoir des droits comme tous le monde surtout que je suis malade sans resources actuellement en attente d'une pension d'invalidité ce mois-ci mais mon père m'a dit que j'apparais pas sur le contrat de location et que je peux rien faire je trouve ça immoral et abus de pouvoir il aurait dû m'avertir avant et le propriétaire aussi pouvez-vous m'aider et me donner des solutions dans cette attente mais cordiales salutations.
Utile
+0
plus moins
bonsoir,

le propriétaire n'y est pour rien si votre père ne vous a pas tenu au courant qu'il doit quitter ce logement (enfin, je suppose que c'est ça la "demande" dont vous parlez ??)

"car je panse avoir des droits comme tous le monde"
Par rapport à ce logement, non, vous n'avez aucun droit puisque vous n'êtes pas locataire. Par rapport à votre père, oui, le respect aurait été de mise... mais c'est une histoire de famille et nous ne pouvons rien pour vous à ce sujet.

Même si le bailleur sait que vous êtes hébergé par votre père, il n'a pas à se substituer à lui pour vous mettre au courant de ce qu'il fait vis-à-vis de ce logement, vous n'êtes effectivement pas sur le contrat de location (puisque hébergé par votre père), et donc, vous n'avez, excusez-moi de le dire comme ça, aucun droits sur ce logement, et vous êtes tributaire du bon vouloir de votre père.

Si le bailleur ne vous accorde pas le report du préavis qu'il a donné à votre père et que vous souhaitez, vous devrez quitter les lieux au plus tard le dernier jour du préavis donné à votre père.

Voyez d'urgence une assistante sociale.
Bon courage.
Cdt.
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une