Location saisonnière [Résolu]

Ladeuch63 2 Messages postés mercredi 26 juillet 2017Date d'inscription 26 juillet 2017 Dernière intervention - 26 juil. 2017 à 14:40 - Dernière réponse : Poisson92100 21289 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention
- 27 juil. 2017 à 10:11
Salon des propriétaires Créer une discussion Signaler Répondre
Je loue un gîte de France qui accepte les animaux.
Une famille dont la mère et la fille sont allergiques aux plumes ont loué mon gîte pour 3 semaines et y sont restés un week end évoquants le mal à respirer , la poussière ...
Si elles sont allergiques aux plumes ne peuvent pas être allergiques aux poils de chat ou chien
Doit on leur rembourser la location?
Quels sont mes droits?
Merci pour votre reponse
Cordialement
Afficher la suite 
2Messages postés mercredi 26 juillet 2017Date d'inscription 26 juillet 2017 Dernière intervention

3 réponses

Poisson92100 21289 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - 26 juil. 2017 à 14:46
0
Utile
2
Cela se plaide. (Vous pouvez invoquer que votre contrat mentionnant explicitement animaux autorisé elle ne pouvait ignorer le risque, outre que poussières et pollens font partie de la vie à la campagne et ne sont pas des défaut spécifique à votre bien)
A part cela le code de procédure dit que c'est le tribunal du lieu de l'immeuble qui est compétent donc vous êtes avantagé si elle veut vous assigner !


Bon si vous relouez remboursez les cela évitera des pb !
Ladeuch63 2 Messages postés mercredi 26 juillet 2017Date d'inscription 26 juillet 2017 Dernière intervention - 26 juil. 2017 à 19:41
Merci pour votre reponse, mais je n'ais pas obligation de les rembourser. Demain les responsables de l'organisme gîtes de France viennent inspecter notre maison.
Cordialement
Poisson92100 21289 Messages postés samedi 15 novembre 2014Date d'inscription 12 décembre 2017 Dernière intervention - 27 juil. 2017 à 10:11
pour le remboursement cela dépend uniquement de ce que le contrat que vous lui envoyé disait !
Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une