Signaler

Diviser sa maison locataire en fin de bail [Résolu]

Posez votre question christina974 3Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 28 juillet 2017 Dernière intervention - Dernière réponse le 28 juil. 2017 à 16:25 par christina974
Bonjour,

j'ai des locataires qui me donnent envie de vendre ma maison. J'ai aisément de quoi les faire partir en fin de bail mais comme ils ont 6 mois pour partir ils ont également 6 mois pour se venger sur ma maison ou pour ne pas payer leur loyer ors je suis encore sous crédit, elle date de 2009. Et ce serait bien leur genre et l'huissier que je viens de consulter pour avis a un doute dessus également et m'a précisé aussi que ce serait bien le genre à ne pas quitter les lieux le jour J, Et s'il y a une procédure que cela pouvait durer meme 1 an. La vendre serait le moyen de les faire partir (car il faut vraiment qu'ils partent pour des raisons justifiées et pas qu'au niveau loyers). Donc il me reste comme seule option de leur faire une offre de vente car ils sont prioritaires et de cette manière ils arreteront leurs dégradations dont là je suis déjà à valeur de 3000 euros de réparations. Ma question la voila, comme on a tous mal au coeur de la vendre car on y a vécu, mais on a pas le choix, si je veux malgré tout la garder est-ce que je peux leur faire une fin de bail pour modification de la maison car je pensais la diviser en 2 appartements sur 2 étages?

Merci d'avance pour vos conseils
Utile
+0
plus moins
vous dites que vous avez plein de raison pour les faire partir, alors pourquoi chercher une raison un peu bancale ??

Admettons pour la division.
La volonté du bailleur d'effectuer des travaux dans les lieux loués fait partie des motifs légitimes et sérieux de congé admis par la jurisprudence.

Ca n'empêche pas, que vous devez leur donner congé 6 mois avant la fin du bail.
Que le risque de rester dans le logement après la date, est toujours le même.

Et que vous créez un risque supplémentaire de contestation du motif,
que seul le juge pourra décider si il est réel et sérieux.
Car il faut bien que les travaux nécessitent le départ du locataire
si il y a 1 mois de travaux, c'est contestable.

un juge pourrait d'ailleur valider une demande du genre, ah vous diviser, et bien je peux continuer le bail sur une des divisions et je libère l'autre.
Voir qu'est ce qui n’empêche de louer les 2 parties ?
christina974 3Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 28 juillet 2017 Dernière intervention - 28 juil. 2017 à 14:24
Bonjour,

merci pour votre réponse. Oui d'après l'huissier plusieurs raisons pour les faire partir. Mais si je les fait partir pour ces raisons là, ils vont certainement dégrader ma maison ou ne pas payer leur loyer alors que déjá ils ont 1 mois en permanence de retard et de temps en temps 2 mois mais là je crains qu'ils s'énervent qu'ils ne payent pas du tout. Et ils n'ont pas peur des lettres de rappel et encore moins de mon avocat et de la société de gérance, ni des experts envoyés par l'assurance, C'est pour cela que je ne veux pas invoquer les raisons de leurs manquements à leurs devoirs de locataire, ils n'ont peur d'aucune menace, c'est pourquoi je fais appel à un huissier.

Donc je ne vois que la vente qui est une manière douce de les faire partir (et dont ils seront prioritaires) ou d'après votre message les travaux de plus d'1 mois si j'ai bien compris pourrait éventuellement les inciter mais malheureusement pas les obliger à partir car ils pourraient demander à rester dans une des divisions de la maison. Sauf que cela m'étonnerait quand meme car ils passeraient d'une maison F5 à F2, Mais cela donne réfléchir et rien que ca c'est super.

Je vous remercie
Répondre
sleepy00 10678Messages postés mardi 31 juillet 2012Date d'inscription 15 octobre 2017 Dernière intervention - 28 juil. 2017 à 14:51
le risque de dégradation et de non paiement existe dans tout les cas.

un nom paiement ça se condamne pour les saisir (si solvable)
une dégradation pareil, ça se facture, vous pouvez meme porter plainte pour dégradation volontaire.
mais pour ca faut qu'il soit parti.

Le motif de travaux est bancale, vous risquez une contestation
et en cas de contestation, c'est le juge qui décidera en fonction de la situation.
contestation, plusieurs mois pour une audience, procédure en appel ...
ça laisse une part d'inconnu...


si vous vendez, et qu'il ne partent pas et dégradent le risque est le même.
imaginez vous vous retrouvez avec un acheteur potentiel, mais un locataire qui refuse de partir et qui a fait des dégradations...

A vous de voir
mais de mon point de vue il n y a pas de situation préférable à une autre...
sauf celle qui vous permettra de manière certaine de le mettre dehors (meme si ca prend du temps)
si vous vous laissez dicter vos choix par la peur de vos locataires, ils ont gagné d'avance.
Répondre
christina974 3Messages postés vendredi 28 juillet 2017Date d'inscription 28 juillet 2017 Dernière intervention - 28 juil. 2017 à 16:25
Merci vous avez raison. En fait, je me sens dépassée par la situation car ce sont mes 1ers locataires et je ne pensais pas tomber sur un cas comme celui-ci. Ils vont c'est certain me dégrader la maison mais ils ne peuvent pas faire pire que m'a rapporté l'expert.

Me reste le fait qu'ils vont certainement se venger sur le loyer et qu'ils n'ont pas peur des lettres de relance. Mais je vais essayer de trouver une solution, je ne sais pas encore quoi mais au final je garderais ma maison et c'est l'essentiel pour mes enfants et moi-meme.

Merci encore.
Répondre
Donnez votre avis

Les membres obtiennent plus de réponses que les utilisateurs anonymes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir un suivi détaillé de vos demandes.

Le fait d'être membre vous permet d'avoir des options supplémentaires.

Vous n'êtes pas encore membre ?

inscrivez-vous, c'est gratuit et ça prend moins d'une minute !

Newsletter

Pour mieux gérer vos finances et mieux défendre vos droits, restez informé avec notre lettre gratuite

Dossier à la une